Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Brevets parachutistes militaires français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3740
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Brevets parachutistes militaires français   Sam 14 Mai - 18:25

Brevets parachutistes militaires français

Brevet de Préparation Militaire Parachutiste(PMP)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lors de la période de conscription, la préparation militaire parachutiste (PMP) permettait aux jeunes gens qui l'effectuaient de :

* marquer leur volonté de servir dans les troupes aéroportés au cours de leur service national ;
* porter un insigne métallique particulier représentant leur qualification ;
* sursoir d'une année à leur incorporation sous les drapeaux.

La PMP consistait en 2 semaines de formation dans un centre d'instruction pré-militaire parachutiste (CIPM) durant lesquelles l'élève effectuait 4 sauts.

Depuis la fin de la conscription, le brevet de préparation militaire est délivré aux jeunes citoyens qui ont effectués les JAPD) et qui ont passé 2 à 3 semaines dans l'un des régiments parachutistes de l'armée de terre.

Brevet d'initiation au Parachutisme Militaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Créé en 1980 et ouvert au personnel militaire (Sous-officiers et Officiers) des formations non-TAP, le BIPM était obtenu à l'issue de quatre sauts. Plus de 10 000 brevets ont été ainsi délivrés, jusqu'en octobre 1994, date à laquelle il a été supprimé mais toujours autorisé de port sur les tenues de cérémonie.

Brevet parachutiste militaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Créé le 1er juin 1946, le Brevet Militaire Parachutiste ou BMP dure 2 semaines.

La première semaine est consacrée à l'instruction au sol menée par des moniteurs a l'École des troupes aéroportées de Pau.

Au cours de la deuxième semaine, 6 sauts à ouverture automatique (SOA) sont effectués :

* 4 de jour, dont l’un avec ouverture du parachute de secours (ventral);
* 2 sauts techniques, généralement répartis comme suit :
o 1 de nuit sans équipements ;
o 1 de jour avec l’ensemble de parachutage individuel.

Cependant, sur décision du commandement, il est possible d'être breveté avec seulement 5 sauts (dont un technique).

Brevet de moniteur parachutiste

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Créé en octobre 1946 dans la logique de la création du brevet de parachutisme militaire (BPM), le brevet de moniteur parachutiste est passé par des sous-officiers en service dans les troupes aéroportées depuis plusieurs années.

Il est le gage d'une certaine expertise dans le domaine et permet à ses titulaires :

* d'enseigner les techniques de base aux jeunes parachutistes ;
* de diriger les séances de saut en tant que chef d'avion après une formation d'adaptation propre à chaque aéronef ;
* d'être un expert des TAP au sein de son unité ;
* d'être "largueur" après une période d'adaptation propre à chaque aéronef.

Son équivalent pour le corps des officiers est la qualification "OSTA" (officier spécialiste des techniques aéroportées).


Brevet de chuteur opérationnel

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crée en 1965, ce brevet permet aux parachutistes qualifiés de faire des sauts à des altitudes comprises entre 1 200 et 4 000 mètres. Ces sauts sont dits à "ouverture commandée retardée" (SOCR), puisque le déclenchement de l'ouverture du parachute est fait à l'initiative du parachutiste après une phase plus ou moins longue de chute.

Ce brevet est réservé aux membres des Forces spéciales ou des unités assimilées du type GCP.


Brevet d'instructeur parachutiste (SOCR)
Le sigle SOCR signifie : saut à ouverture commandée retardée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce Brevet, uniquement délivré par l'école des troupes aéroportées (ETAP), permet aux officiers ou sous-officiers titulaires de former les "chuteurs" militaires ainsi que les moniteurs parachutistes. Ce stage, créé en 1974


Insigne Sauts de Motivation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les Fusiliers Commandos de l’Air et les Conducteurs de Chiens Engagés (MTA) non susceptibles de d’obtenir le Brevet Militaire de Parachutisme, peuvent effectuer deux Sauts de Motivation. Ce personnel doit être apte médicalement et avoir reçu l’Instruction adaptée à ce type de Saut.


Brevet d'Initiation au Parachutisme Militaire de l'Armée de l'Air.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est délivré aux élèves de l'Ecole de l'Air et de l'Ecole Militaire de l'Air, au personnel spécialiste Fusilier Commando et au personnel affecté aux Unités d'Intervention de la BAFSI quelle que soit leur spécialité, à l'issue de la période de formation et l'exécution de quatre sauts dont un avec ouverture du parachute de secours


Brevet de Parachutisme Militaire de l'Armée de l'Air.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est délivré au C.A.S.V. exclusivement au personnel spécialiste Fusilier Commando de l’Air, Maîtres Chiens et au personnel affecté dans les unités d’intervention du B.A.F.S.I., quelle que soit leur spécialité.

Les conditions d’attributions sont les suivantes :

- être titulaire du brevet militaire de parachutisme délivré par l’école des troupes aéroportées (E.T.A.P.) ;

- avoir effectué au minimum 30 sauts à ouverture automatique ;

- avoir effectué au centre de saut en vol un saut à ouverture automatique de jour avec équipement (gaine et armement) prolongé par un exercice au sol et un saut de nuit à ouverture automatique avec équipements complet prolongé par un exercice au sol.


Brevet Militair de Parachutiste Spécialisé de l'Armée de l'Air.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Brevet Militaire de Parachutiste Spécialisé de l’Armée de l’Air, il sanctionne l’aptitude du personnel cadre et engagé Fusilier Commando de l’Air, affecté en Unité d’Intervention, à effectuer des sauts à ouverture commandée retardée avec charge.


Insigne des Parachutistes d'Essai.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La création d’une Section Parachutiste au sein du Centre d’Expérimentations Aériennes Militaire est décidé en Juillet 1946 par le chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air et est place sous les ordres du Lieutenant CHAIX Brevet TAP N°22 en 1937 . Avec lui les sept premiers paras d’essai qui on été eux aussi brevetés avant guerre , il sont alors repartis entre le CEV ( Centre d’Essai en Vol ) et le CEAM .
Le CEAM est actuellement établi sur la BA 118 de Mont-de-Marsan . Le Lieutenant Robert CARTIER fut le brevet N°1 ( 6 Septembre 1947 )

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
Brevets parachutistes militaires français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brevets parachutistes militaires français
» Brevets parachutistes militaires français
» Afghanistan : Retrait ou pas, les opérations continuent pour les militaires français
» Peine de mort confirmée en appel pour le meutrier de 5 militaires français en Afghanistan
» Syrie . 120 militaires français arrêtés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: militaria :: Colletion de pucelles fanions et tout ce qui est en rapport avec la colo-
Sauter vers: