Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Une frégate française escorte l’USS Abraham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Une frégate française escorte l’USS Abraham   Mer 25 Jan - 20:12

Bonsoir les marsouins

Une frégate française escorte l’USS Abraham Lincoln dans le détroit d’Ormuz
23 janvier 2012 – 11:01

Les ministres des Affaires étrangères des 27 pays membres de l’Union européenne doivent définir, ce 23 janvier, les modalités d’un embargo européen sur les exportations de pétrole iraniennes afin de contraindre Téhéran à collaborer avec l’Agence internationale de l’énergie atomique au sujet de son programme nucléaire, suspecté d’avoir des visées militaires.

Pour répondre à ces mesures, l’Iran a menacé, en décembre dernier, de fermer le détroit d’Ormuz, une zone stratégique pour le trafic maritime de produits pétroliers et de s’en prendre aux navires de l’US Navy susceptibles de naviguer dans les eaux du golfe Persique. Et pour Washington, tout cela constitue une ligne rouge que Téhéran ne doit pas franchir.

Aussi, les Etats-Unis n’ont pas l’intention de baisser la garde. De même que le Royaume-Uni et la France. Ainsi, selon des informations diffusées par le Pentagone et le ministère britannique de la Défense (MoD), le porte-avions américain USS Abraham Lincoln a franchi, le 22 janvier, le détroit d’Ormuz, en compagnie de la frégate type 23 HMS Argyll, de la Royal Navy, ainsi que d’un bâtiment français, les deux navires venant ainsi en complément du croiseur USS Cape Saint George et de deux destroyers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

source opex360

Il l'on bien chercher l’Iran à force de mettre du huile sur le feu on se brûle

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: §§   Mer 25 Jan - 21:10

Ok avec toi Bruno mais je crains que ce ne soit qu'un échelon supplémentaire vers l'escalade d'un affrontement qui malheureusement risque d'être assez grave.
Faut pas oublier les Russes (ceux ci ont fournit il y a quelques jours de nouveaux avions à l'IRAN) et surtout les Chinois (même si un embargo économique pourrait éventuellement les calmer, mais c'est pas certain).
Quand les nations au siège de l'ONU demande des sanctions envers l'IRAN ceux-ci sont les deux principaux pays qui donnent leurs veto.
En cas de clash avec l'IRAN c'est tout le Moyen Orient qui risque de péter, il y a quelques mois Israël à failli d'éclancher une frappe nucléaire sur l'IRAN mais le MOSSAD à poser son veto et le premier ministre israélien c'est légèrement rétracté en donnant un ultimatum et en effectuant des menaces suffisamment sérieuses pour stabiliser plus ou moins la crise (maintenant c'est les scientifiques iraniens qui sont victimes de morts subites).
Un autre problème de taille et quel va être le futur président américains (et français), car il détiendra le sort de cette région dans ces mains que ça nous plaise ou non, c'est gars là sont toujours dangereux quand on voit la puissance de frappe nucléaire qu'il possède donc c'est un coin de la planète à surveiller Neutral Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 489
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Une frégate française escorte l’USS Abraham   Ven 27 Jan - 6:53

Salut Bruno
encore une fois, je ne vois pas ce que nous avons à faire dans ce merdier...
Si notre petit Napoléon aime tant les américains, il n'a qu'a s'installer chez eux ; cela nous fera un incapable de moins à entretenir!

Oncle Sam a loupé le coche en attaquant l'Irak pour cause d'armes de destruction massive qui n'ont, je le rappelle : JAMAIS existé. Pour ce qui est de l'excuse du soutien au terrorisme, le syrien ou l'iranien ne laissaient pas leur part!

Je rappelle encore qu'on (ou plutôt : il) mène déjà une guerre perdue d'avance, à crédit, en Afghanistan.
Notre situation économique ne nous permet plus depuis longtemps le moindre écart et Monsieur joue les vedettes internationales à gros moyen... avec l'argent des autres.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: §§   Sam 28 Jan - 20:28

L'article de l'Express du 06-11-2011 concernant l'avertissement d'Israël:

Peres: une attaque contre l'Iran "plus proche" que l'option diplomatique
Créé le 06-11-2011 à 09h05 - Mis à jour à 18h05 1 réaction

RÉAGIR

Le président israélien Shimon Peres a averti samedi qu'une attaque était "de plus en plus vraisemblable" contre l'Iran, peu avant la publication par l'Agence Internationale pour l'Energie Atomique (AIEA) d'un rapport sur le programme nucléaire de Téhéran. (c) Afp
Mots-clés : Israël, nucléaire, Iran, Peres, attaque, AIEA
Le président israélien Shimon Peres a averti dimanche que "la possibilité d'une attaque militaire contre l'Iran est plus proche qu'une option diplomatique" avant la publication par l'Agence Internationale pour l'Energie Atomique (AIEA) d'un rapport sur l'Iran.

"La possibilité d'une attaque militaire contre l'Iran est plus proche que l'option diplomatique", a affirmé le président dans une interview au quotidien Israël Hayom.

"Je ne pense qu'il y ait déjà une décision à ce sujet, mais l'impression prévaut que les Iraniens s'approchent de l'arme atomique. Apparemment cela devrait se produire d'ici un an environ", a ajouté le président.

"Nous ne devons pas dévoiler à l'ennemi quelles sont nos intentions. Il faut être discrets pour tout ce qui est opérationnel", a poursuivi M. Peres.

Lors d'une précédente interview à la deuxième chaîne de télévision privée, le président avait affirmé que les "services de renseignements des divers pays qui surveillent (l'Iran) s'inquiètent et pressent leurs dirigeants d'avertir que l'Iran est prêt à obtenir l'arme atomique".

"Il faut se tourner vers ces pays pour qu'ils remplissent leurs engagements", a-t-il encore dit.

M. Peres a tenu ces propos alors que l'AIEA doit publier mardi ou mercredi, selon des diplomates auprès de l'agence onusienne, un rapport sur le programme nucléaire de l'Iran.

Lors d'une autre interview à la radio publique, M. Peres a affirmé que, selon les "signes avant-coureurs, l'Agence a en main des preuves que les Iraniens malgré leur dénégations vont bien produire un armement nucléaire".

"Jusqu'à présent, l'Agence avait accordé le bénéfice du doute à l'Iran. Ce rapport, s'il est publié, va lever le doute", a ajouté le président en préconisant un durcissement des sanctions "économiques et pétrolières" contre Téhéran.

L'Iran a pour sa part réfuté par avance les accusations du prochain rapport de l'AIEA en affirmant qu'elles sont basées sur des "faux documents", selon le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi cité dimanche par la presse.

L'hypothèse d'une frappe préventive d'Israël contre les installations nucléaires de l'Iran a repris corps ces derniers jours, à la faveur de fuites organisées vers les médias d'un débat qui divise les membres du cabinet de Benjamin Netanyahu.

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a démenti lundi des informations selon lesquelles il aurait d'ores et déjà décidé avec M. Netanyahu d'attaquer l'Iran.

Mais, il a ensuite ajouté qu'"il peut se créer des situations au Moyen-Orient dans lesquelles Israël devra défendre ses intérêts vitaux de façon indépendante, sans avoir à s'appuyer sur d'autres forces régionales ou autres".

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a estimé pour sa part dimanche qu'il fallait continuer dans la voie des sanctions contre l'Iran, jugeant qu'une attaque israélienne préventive "pourrait créer une situation totalement déstabilisatrice pour la région".

Haaretz a indiqué dimanche en citant des responsables américains que lors de la dernière visite en Israël le 3 octobre du Secrétaire d'Etat américain à la Défense Leon Panetta, MM. Netanyahu et Barak s'étaient contentés de répondre "en termes vagues" lorsque ce dernier leur a demandé de s'engager à coordonner avec Washington toute action contre l'Iran.

L'opinion israélienne est divisée pratiquement à égalité entre partisans (41%) et opposants (39%) d'une attaque contre les installations nucléaires iraniennes, selon un sondage.

En attendant une éventuelle décision, Israël a procédé jeudi à un vaste exercice de défense passive simulant une attaque de missiles dans la région de Tel-Aviv, et a tiré mercredi avec succès un missile balistique doté d'un nouveau système de propulsion.

Les médias israéliens ont également fait état d'un exercice mené ces derniers jours par 14 avions israéliens en Sardaigne (Italie) pour s'entraîner à des missions "à longue distance".

"Les Etats-Unis savent que toute attaque du régime sioniste contre l'Iran produira de sérieux dommages non seulement contre ce régime mais aussi contre les Etats-Unis", a averti le chef d'état-major iranien, le général Hassan Firouzabadi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une frégate française escorte l’USS Abraham   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une frégate française escorte l’USS Abraham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Marine Française
» Et la Normandie devint française!
» La marine française en 1720
» Origine des noms de famille d'origine Française installées au Canada
» "République Fédérale Française", prototype ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: L'Actualité-
Sauter vers: