Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 6ème RIAOM - Historique

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: 6ème RIAOM - Historique   Dim 12 Fév - 17:12

Le 6ème Régiment Inter Armes d’Outre-Mer prend ses origines du Détachement Motorisé Autonome d’A.E.F (D.M.A - A.E.F).
Ce détachement était stationné en Oubangui-Chari, qui était un territoire français situé en Afrique centrale.
Ce territoire d’Outre-mer est devenu indépendant le 13 août 1960.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Historique de la création des Détachements Motorisés Autonomes :

Après les événements de Sétif et Guelma – Algérie – le 08 mai 1945 (émeutes sanglantes, viols, actes de barbarie etc.. menées par les partis nationalistes algériens, suite au tir ayant entrainé la mort, par un policier sur un jeune scout musulman tenant un drapeau de l’Algérie). Ces émeutes seront réprimées sévèrement par la France.
(Cette répression sera considéré par certain comme le début de la fracture anti colonialiste envers la France) et les premiers accrochages en Indochine avec les éléments indépendantistes (Révolution d’Août – en vietnamien: Cách mạng tháng Tám – qui désigne les événements ayant fait suite au coup de force japonais du 09 mars 1945 et qui mèneront à la déclaration d’indépendance de la République Démocratique du Viêt Nam, au matin du 02 septembre 1945).
Suite à ces évènements, le commandement décide, à partir de 1947, de créer des unités d’intervention légères et mobiles.
Prévus pour intervenir rapidement en cas de trouble, les D.M.A seront d’abord équipés par du surplus laissé en Europe par l’U.S Army.

Composition des D.M.A :

Chaque D.M.A comptait environ 70 officiers, 288 sous-officiers et 1522 hommes de troupe réparties en 840 européens et 980 africains.
Ils disposaient d’environ 340 véhicules.
Leurs organisations était prévus comme suit :

 Une Cie de Commandement.
 Un Bataillon d’Infanterie Porté.
 Un Escadron de Reconnaissance Blindé.
 Une Batterie d’Artillerie Tractée.
 Une Cie du Génie.
 Un Détachement de Transmissions.
 Une Cie de Transport.
 Un Escadron de réparation.
 Une Cie de Ramassage Sanitaire.
 Un élément de Ravitaillement (essence, vivres, munitions).
 Un Peloton d’Avions d’Observations (Morane 500).

Filiations
Détachement Motorisé Autonome d’A.E.F (D.M.A - A.E.F) :


Le D.M.A d’A.E.F est créé le 01er janvier 1948 à Bouar et Baoro (Oubangui-Chari).

Succédant à la guerre d’Indochine, les événements survenus en A.F.N, menacent d’influer sur l’Afrique Noire.
En décembre 1957 les D.M.A se transforment en « Régiments Coloniaux Inter-Armes »(R.C.I.A).
Le D.M.A d’A.E.F devient le :

[b]4ème Régiment Colonial Inter-Armes (4ème R.C.I.A)
(à BOUAR)
[/b]

Le 4ème R.C.I.A sera le gardien des traditions du 4ème R.T.S.

Il détachera au Cameroun des Cie pour assurer les opérations de rétablissement de maintient de l’ordre au Cameroun entre 1957 et 1961.

En pays Bamiléké (Les Bamilékés forment le plus important des groupes ethniques du Cameroun (20%). Avec les Tikar et les Bamoun, ils composent le groupe des Semi-Bantou. Le pays Bamiléké se situe dans l'ouest du Cameroun.
Dans une période englobant largement l'année de l'indépendance (1960), des Bamilékés participèrent à un mouvement de résistance avec le parti de l'Union des populations du Cameroun, des représailles s'ensuivirent, elles furent extrêmement sévères pour les Bamilékés – villages incendiés, massacres etc.…).

Mais aussi en Sanaga maritime (La Sanaga-Maritime est un département du Cameroun situé dans la province du Littoral) ou le 4ème participera en 1957, à la lutte contre la rébellion communiste de l’UPC (Union des populations du Cameroun).

Par arrêté du 15 avril 1958, les troupes coloniales deviennent les Troupes d’Outre-Mer (T.O.M).
En mars 1958 est créé par changement d’appellation du 4ème R.C.I.A le :

6ème Régiment Inter-Armes d’Outre-Mer (6ème R.I.A.O.M)
(à BOUAR)


Il reçoit la garde du drapeau du 6ème R.I.C (suite à la dissolution du 6ème le 02 octobre 1955 dès son retour en France).

Le 6ème R.I.A.O.M est réparti sur plusieurs garnisons et sur plusieurs pays d'Afrique : Tchad, Haute Volta, RCA, Gabon.
En RCA au début il est transféré à Fort Lamy (qui deviendra N'Djamena) en 1965.

La Cie Parachutiste d’Infanterie de Marine (C.A.P.I.Ma) devenue 6ème Cie Parachutiste d’Infanterie de Marine (6ème C.P.I.Ma) en 1964, lui est rattaché en 1965.
Les deux unités permanentes du 6ème R.I.A.O.M sont la 6ème C.P.I.Ma, unités composé d'éléments du 1er R.P.I.Ma et 8eme R.P.I.Ma en rotation, et du 60ème Escadron Blindé d'Infanterie de Marine (60ème E.B.I.Ma) c'est deux unités sont renforcé ponctuellement pour les besoins opérationnel d'éléments du 3ème R.P.I.Ma du 1er R.E par sa composante motorisée: la Compagnie Motorisée de la Légion Etrangère (C.M.L.E) et le 2ème R.E.P.

Basé à Fort-Lamy, le régiment participe d’août 1968 à 1974, au maintient de l’ordre dans le centre et l’est du Tchad et les Territoires du Borkou – Ennedi – Tibesti subissant plusieurs pertes à la suite d’embuscades.
Le 6ème R.I.A.O.M sera aussi employé au Cameroun jusqu’en 1961, puis, épisodiquement, en maintient de l’ordre à Brazzaville(1963) au Congo et Libreville (1964) au Gabon.

Le 30 novembre 1975 officialise la dissolution de la 6ème C.P.I.Ma et du 6ème RIAOM, après leur rapatriement du Tchad vers Toulon au 4ème R.I.Ma.

Son détachement resté au Gabon devient le :

6ème Bataillon d’Infanterie de Marine (6ème B.I.Ma)
le 01er décembre 1975 à Libreville.


Le 6ème B.I.Ma est devenu une unité importante représentant la présence française sous l'Equateur.
Englobant le vecteur aérien, le détachement de l'ALAT, des moyens TAP et une logistique renforcée, le 6ème B.I.Ma a pris une dimension opérationnelle à la taille de l'Afrique et est devenu un remarquable « outil » de projection.
Parallèlement, avec la création du bataillon RECAMP (Renforcement des Capacités Africaines de Maintien de la Paix), le 6ème B.I.Ma ouvre une voie nouvelle dans la coopération franco-africaine.
Le 1er septembre 2007, les Forces Françaises au Gabon (F.F.G) ont remplacé les Troupes Françaises au Gabon (T.F.G).

Historique de la 6ème Compagnie Parachutiste d’Infanterie de Marine:

Mis sur pied par la 1ère Demi-Brigade Coloniale de Commandos Parachutistes, au camp de Meucon à partir du 12 mai 1948, le Groupe Colonial de Commandos Parachutistes d’Afrique Equatoriale Française (G.C.C.P d’A.E.F) est créé administrativement le 11 septembre 1948, jour de son embarquement à Bordeaux sur le Foucauld.

Débarqué le 30 septembre à Pointe Noire, il s’installe à Brazzaville, à compter du 10 octobre 1948 : une fraction occupe le camp du Tchad, alors qu’une autre s’installe dans le camp d’Ornano où il se rassemblera en entier en 1952.

L’unité prend ensuite les appellations successives suivantes :

 Le 01er août 1957 :
Compagnie de Parachutistes Coloniaux d’AEF (C.P.C d’A.E.F).

 Le 01er décembre 1958 :
Compagnie Parachutiste d’Infanterie de Marine d’A.E.F (C.P.I.Ma d’A.E.F).

 Le 01er février 1963 :
Compagnie Autonome Parachutiste d’Infanterie de Marine (C.A.P.I.Ma).

 Le 1er octobre 1964 :
6ème Compagnie Parachutiste d’Infanterie de Marine (6ème C.P.I.Ma), au camp LECLERC, à Bouar, puis au camp Dubut, à Fort-Lamy, à partir du 23 mars 1965.

La 6ème C.P.I.Ma est rester à demeure au Tchad de 1965 à 1975, période de la première participation de la France au Tchad bien avant les OPEX Tacaud, Manta et Epervier, en participant à tous les combats, avec, pour la seul période 69/72 : 26 tués et 50 blessés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
6ème RIAOM - Compagnie Motorisée


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci de me transmettresles erreurs ou modifications à bientôt sur le forum Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Lun 13 Fév - 19:42

bonsoir les marsouins

Merci Jean-Louis d'avoir tracé historique du 6ème RIAOM je connais quelques marsouins à qui ça va leur faire plaisir

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
marsouin51

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 61
Localisation : Witry-lès-Reims - Champagne Ardenne

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Mar 14 Fév - 9:55

Bonjour Jean-Louis et un grand merci à toi pour l'historique du 6ème Régiment inter-armes d'Outre Mer.
Mes 18 ans au 6ème RIAOM. le camp Dubut à N'Djaména et la Compagnie Motorisée à Sahr à laquelle j'appartenais en tant que Caporal Chef. Belle rétrospective de ce fabuleux Régiment qui est le 6ème RIAOM.Je suis fier d'y avoir appartenu jusqu'à sa dissolution le 30 Novembre 1975 à Toulon(83), lors d'une prise d'armes au 4ème RIMa. J'ai quitté le Tchad le 25 Octobre 1975 avec l'ensemble de mes camarades pour rejoindre notre mère patrie la France . Attérissage à Marseille à l'aéroport de Marignane puis direction le camp de Canjuers , jusqu'à la dissolution fin novembre 1975.
Et au Nom de Dieu Vive la Coloniale!

Caporal-Chef Eric Druart
6ème RIAOM 1974-1975
Cie Motorisée (Sahr)
SP 85123
Revenir en haut Aller en bas
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: §§   Mar 14 Fév - 13:28

Merci Bruno et marsouin51, j'suis content pour le partage.
Ce qui m'impressionne le plus en faisant l'historique de ces régiments c'est les espaces que vous avez rencontrés. Les pays d'Afrique les déserts, les Îles pour certains etc..., bref le parcourt de la Colo est immense
J'imagines que le dépaysement de retour en France doit être violent, passé de paysage immense à une société urbaine, je n'ai pas connu comme vous tous ces périples (même si vous n'avez pas que des bon souvenirs l'album photo dans vos tête doit être impressionnant) du coup je voyage à ma façon en retraçant l'historique des régiments de la Colo est TDM.
Sans cirage de pompe merci à vous est respect
Revenir en haut Aller en bas
SixOfOne



Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Jeu 28 Mar - 22:45

Bonjour à tous,

Excellent article ! Lequel, enfin, m'apprend les raisons de la création des D.M.A. ainsi que leur composition ! En effet, depuis un bon moment je restais bloqué sur la mention "BP/DMA 1ere compagnie" inscrite sur le livret militaire de mon père... Il s'agit donc de Bataillon (d'Infanterie) Porté ! Merci !

Si vous me permettez d'apporter une information complémentaire sous la forme des insignes du D.M.A. (Détachement Motorisé Autonome) d'A.E.F. de 1947/1948.

Le Bataillon de Marche de l'Oubangui-Chari qui chapeaute (dans quelle mesure ?) le D.M.A. A.E.F.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Détachement Motorisé Autonome n°3, stationné à Bouar en Oubangui-Chari
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Information complémentaire :

  • Le bulletin n°59 (1970-1972) de Symboles et Traditions relate l'historique complet des DMA, RCIA et RIAOM.
  • Le bulletin n°107 (Août-Septembre 1983) de Symboles et Traditions fait l'inventaire des DMA.


Dernière édition par SixOfOne le Ven 29 Mar - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
serge.70/06

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 68
Localisation : 62.pas de calais

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Ven 29 Mar - 16:49

bonjour a tous

Jean-Louis merci les historiques sur les régiments
sont trés instructifs et plaisant a lire

amitiés serge
Revenir en haut Aller en bas
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Dim 31 Mar - 18:41

serge.70/06 a écrit:
bonjour a tous

Jean-Louis merci les historiques sur les régiments
sont trés instructifs et plaisant a lire

amitiés serge
Bonsoir merci Serge c'est un vrai plaisir pour moi de partager ma passion
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Lun 1 Avr - 19:57

Bonsoir les marsouins

Jean-Louis et notre historiens des régiments TDM

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
LESNIEWSKI



Messages : 4
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Sam 16 Déc - 16:27

bonjour à tous, j'ai égaré mes écussons le diable marche avec nous béret bleu quelqu'un sait où je pourrais en retrouver. D'avance un grand merci a vous tous les anciens de la coloniale passer de bonnes fêtes de fin d'année.
et non de dieu vive la coloniale
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Mer 20 Déc - 14:15

Bonjour marsouins
Normalement tu devrais trouver des écusson sur Internet. Va voir sur eBay tu trouves un peu de tout
À bientôt passe de bonnes fêtes de Noël

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
LESNIEWSKI



Messages : 4
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Mer 20 Déc - 17:08

merci de ta réponse j'ai déjà été sur internet on trouve facilement l'écusson mais c'est celui de la légion béret vert mais je ne désespère pas je finirai par le trouver .
et au nom de dieu vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Dim 24 Déc - 15:02

Bonjour LESNIEWSKI
Si je peux je chercher aussi l'écusson Very Happy

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
LESNIEWSKI



Messages : 4
Date d'inscription : 16/12/2017

MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   Lun 25 Déc - 5:38

tu peux le chercher moi je n'abdique pas j'espère bien le revoir un jour. joyeux noël a tous les marsouins passez de bonnes fêtes.
et Au Nom de Dieu vive la coloniale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 6ème RIAOM - Historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
6ème RIAOM - Historique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6ème RIAOM - Historique
» 4ème RIAOM - historique
» Historique des navires
» Historique du 9RG
» Cherche le Dictionnaire Historique du Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: histoire de votre régiment et TDM :: les troupe de marine et son histoire-
Sauter vers: