Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus   Dim 22 Juil - 7:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dissolution du Rimap-p : la fin d’une époque en Polynésie

Le Régiment d’infanterie de Marine du Pacifique Polynésie est officiellement dissout jeudi 19 juillet, au cours d’une cérémonie militaire officielle à la caserne du Lieutenant colonel Broche de Arue, à partir de 18 heures.
Celle-ci tourne une page de près d’un siècle d’histoire franco-tahitienne. « (…) il y a une certaine forme de tristesse à voir une des belles pages de l’histoire de la France et de la Polynésie se tourner, avec la dissolution de l’héritier du Bataillon du Pacifique », avait rappelé Richard Didier, lors des cérémonies du 14-juillet.

Tout d'abord Bataillon du Pacifique dès1916, et régiment des Tamarii volontaires. Il avait pris l’appellation de Bataillon d’infanterie de marine de Tahiti en janvier 1963, puis finalement celui de Régiment d’infanterie de marine du Pacifique Polynésie (Rimap-p) en janvier 1981.

Dans la cadre de la réorganisation des forces terrestres stationnées outre-mer, les éléments maintenus du Rimap-p constitueront le Détachement Terre de Polynésie (DTP/ Rimap-p). Il reprendra l’intégralité des missions du régiment, à savoir l’assistance aux populations en cas de catastrophe naturelle, la protection du territoire, la surveillance des anciens sites d’expérimentation du Pacifique et la souveraineté de la France dans l’océan Pacifique. Le Détachement Terre de Polynésie occupera le casernement du Rimap-p situé quartier Lieutenant-colonel Broche à Arue.

Le champ de tir du Faaone, ainsi que le cynodrome à Papeari lui seront rattachés.

Dans ce même contexte, la Base aérienne 190 de Tahiti-Faa’a a été dissoute mercredi 18 juillet. La structure militaire aura dorénavant le statut de Détachement Air.

Rédigé par JPV le Jeudi 19 Juillet 2012 à 15:31

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci à tous ces hommes appelés vulgairement des indigènes par nos bien pensant de l'époque qui sont venus donner leur vies pour un pays peu reconnaissant, bon vent à leurs héritiers qui maintiendront les Traditions de ce glorieux Régiments et celle des Troupes de Marines dans ce bout du monde

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus   Dim 22 Juil - 15:20

Bonsoir les marsouins

Je ne comprend pas qu'on puisse dissoudre et supprimer en quelques lignes des régiments qui ont fait la fierté et la grandeur de la France avec des hommes venus des continents lointains tant d'hommes et de femmes sont morts dans les plis de ses drapeaux Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Bientôt les Régiment troupes de marine on pourra les compter sur Seulement a peine sur 2 main et si ça continue notre fête Bazeilles sera un lointain souvenir sans ses glorieux régiment les traditions se perdent Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Et j'espère qu'au plus profond de moi jamais les Rima est Rpima disparaîtront de notre armée
Ce week-end j'ai rencontré un copain on n'a parlé du 3e Rpima et du 8e Rpima et plus ça vient plus ça se précise de regrouper les deux régiments au sein d'un même le 8e Rpima

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
aarona

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 58
Localisation : TAHITI

MessageSujet: Re: Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus   Dim 22 Juil - 19:55

Bonjour à tous,
J'y étais à la cérémonie de dissolution du RIMa.P-P, cérémonie très solennelle et très émouvante notamment lors du retrait des fanions des compagnies qui composent le régiment.
La bonne nouvelle c'est la création d'un détachement terre (DT) qui aura la garde du drapeau.
La naissance de ce détachement est le résultat du travail acharné des anciens combattants toute génération confondue afin que le drapeau reste en Polynésie-Française et n'aille pas rejoindre les drapeaux des régiments dissous aux Invalides.
Amitiés Coloniales à tous
Aarona
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bataillon des Guitaristes disparaît une fois de plus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire disparaître les pores voyants...
» Se bricoler un composteur avec trois fois rien
» Le poisson, combien de fois par semaine?
» histoire belge 1 fois!!
» Le gagnant du Loto se fait arnaquer 2 fois, et par un frigo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: L'Actualité-
Sauter vers: