Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

  Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3657
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande   Dim 13 Jan - 19:56

Bonsoir les marsouins

C'est pas la première fois qu'on désarme des militaires pendant une prise d'armes . Ça mais déjà arrivé une fois mais je ne ces plus pendant quelle occasion

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
L'Artilleur

avatar

Messages : 1058
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : A vos 12h00

MessageSujet: Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande   Ven 11 Jan - 22:41

Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande à Olivet (actualisé)

Les armes individuelles ont été temporairement "démilitarisées". Une mesure exceptionnelle et vexatoire.


Selon nos informations, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises par l'autorité militaire, à l'occasion de la visite mercredi du chef de l'Etat au 12ème régiment de cuirassiers d'Olivet (Loiret), pour la cérémonie des voeux aux armées. "Les Famas,7.62, 12.7 seront montés sans percuteur; les PA seront montés sans platine" ordonnait une note interne. Cela signifie que les armes des militaires présents sur le site ont été quasiment "démilitarisées" durant le temps de la visite.
Qui a pris cette décision - qui a froissé de nombreux militaires, estimant que le chef des armées mettaient en doute leur loyauté ? La sécurité de la Présidence ou l'armée de terre ?
Le Groupement de sécurité du président de la République (GSPR) a, selon une source bien informée, formulé la "demande habituelle de ne pas avoir de muntions dans les chargeurs"... ce qui est le simple bon sens. Selon cette même source, l'idée de faire "sans les culasses et les percuteurs" serait une "initiative des armées". Il semble qu'il s'agisse d'une initiative locale, au niveau du régiment, dont le chef de corps connait pourtant bien les procédures de l'Elysée, où il a été aide de camp. "C'est ceinture et bretelles" ironise un proche du dossier !

Quoi qu'il en soit, quelqu'un semble avoir fait de l'excès de zèle - car on n'ose croire qu'il s'agisse d'une exigence du niveau politique. Et les militaires ont trouvé cet épisode aussi vexatoire que déplaisant...

Il faut remonter aux débuts du premier septennant de François Mitterrand pour trouver une telle précédure de défiance. Et évidemment durant la guerre d'Algérie, à l'époque du général de Gaulle. C'était alors un tout autre contexte, quand, effectivement, des militaires songeaient à liquider le chef de l'Etat...


Jeudi 10 Janvier 2013
Jean-Dominique Merchet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





C'est fou comme monsieur le ministre a confiance en son armée ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A Olivet, François Hollande " entend " les militaires
» Photos SATELLITE des ports militaires !
» Trois navires militaires en escale dans le port de Saint-Mal
» Syrie . 120 militaires français arrêtés
» Saisir les informations pour les militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: L'Actualité-
Sauter vers: