Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 On est pas sortit de l'auberge !!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 49
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: On est pas sortit de l'auberge !!!   Sam 26 Déc - 23:18

Afghanistan : Les trois options d’Hervé Morin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La tenue d’un débat portant sur l’Afghanistan à l’Assemblée nationale, le 16 décembre, aura permis de faire le point sur la position de la France à l’égard des efforts demandés à Paris par le président américain Barack Obama dans le cadre de la nouvelle stratégie afghane qu’il a annoncée au début du mois et de note une légère inflexion quant à l’envoi éventuelle de nouvelles troupes pour renforcer le contingent français placé sous le commandement de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF).

Ainsi, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a estimé que « dans l’état actuel des choses, nous n’avons pas besoin de renforcer nos troupes ». « Tous les stratèges vous le diront, c’est la mission qui détermine le nombre des soldats » a-t-il justifié, estimant « qu’aujourd’hui, nous remplissons notre mission » qui « tient en trois mots : régionalisation, Afghanistan, réconciliation ».

Pour autant, et en attendant que les Afghans soient en mesure de prendre eux-mêmes leur destin en main, il n’est pas question de mettre fin, pour le moment, à l’engagement militaire français dans le pays. « Ce qui n’est pas possible, c’est que la France (…) ait versé le sang de ses soldats et qu’elle ait fait tout cela pour renoncer avant le terme » a déclaré le patron du Quai d’Orsay. La position défendue par le ministre est en tout points semblable à celle affichée par le président de la République, Nicolas Sarkozy, en octobre dernier.

Seulement, le changement de stratégie voulu par la Maison Blanche et la pression que cette dernière exerce sur la France et sur l’Allemagne pour augmenter leurs troupes en Afghanistan pourrait faire bouger les lignes. D’où la nuance apportée par le ministre de la Défense, Hervé Morin, aux propos de son collègue au gouvernement.

En premier lieu, le ministre a indiqué que la Paris et Berlin se concerteront sur la suite à donner aux demandes de Washington, « en fonction des conclusions de la conférence de Londres » sur l’Afghanistan, qui se tiendra le 28 janvier prochain. « C’est à l’issue, et seulement à l’issue de cet examen que la France et l’Allemagne décideront de leur participation ou non à un renforcement par des moyens que nous déterminerons ensemble » a-t-il déclaré.

Ensuite, Hervé Morin a détaillé trois options possibles : le « renforcement » de l’aide au développement », une « aide à la formation de la police ou de l’armée » afghanes et « l’envoi de moyens militaires supplémentaires ». Le troisième point, exclu jusqu’alors, renforce l’hypothèse d’un éventuel déploiement de la Brigade franco-allemande dans le nord de l’Afghanistan, comme un officier de l’Otan l’a suggéré récemment. Auparavant, seule l’idée d’envoyer des instructeurs supplémentaires avait été avancée par plusieurs responsables français, dont Thierry Mariani, l’envoyé spécial de la France pour la région Af/Pak et Henri Guaino, un des conseiller du président Sarkozy.

Mais selon des informations du quotidien allemand Westdeutsche Allegemein Zeitung, basées sur la foi de sources au sein de l’Otan et au ministère de la Défense, Berlin aurait l’intention d’envoyer 2.000 soldats de plus. D’après le journal, Washington serait déjà au courant de ce plan, qui n’a toutefois pas été confirmé par les autorités allemandes. Ces dernières ont seulement rappelé la position officielle de l’Allemagne, qui est aussi celle de la France.

Répondant au député socialiste Jean Glavany, pour qui « la révision stratégique décidée unilatéralement par le président Obama » est un « camouflet » pour les responsables politiques et militaires français, Hervé Morin a regretté l’absence d’une « position européenne commune », alors que l’Italie et l’Espagne, entre autres, ont décidé de répondre favorablement à la demande américaine en renforçant leurs contingents en Afghanistan respectivement de 1.000 et 500 hommes. « Nous aurions été beaucoup plus forts pour discuter face aux Etats-Unis et à l’ensemble de la communauté internationale » a ainsi fait valoir le ministre.

Par ailleurs, Hervé Morin a laissé entrevoir un point de désaccord avec la stratégie américaine, qui a fixé un début de retrait militaire à l’horizon de l’été 2011. Bien que le président Obama ait affirmé, la semaine passé, que cela se ferait sous conditions, il n’en reste pas moins que ce point précis, que le général Mc Chrystal, le commandant des forces de l’Otan en Afghanistan, ne voulait pas, a fait l’objet d’une polémique outre-Atlantique, notamment nourrie par les critiques du sénateur républicain John Mc Cain.

Et pour le coup, l’appréciation du ministre français de la Défense rejoint celle de l’ancien candidat à la Maison Blanche. « Ce serait faire preuve de faiblesse » et « donner un signal extrêmement fort aux talibans » a-t-il déclaré. Pour Hervé Morin, il serait plus judicieux de fixer « des paliers et des objectifs intermédiaires qui permettraient de montrer à nos compatriotes que des progrès sont effectués ».

Actuellement, 3.750 militaires français participent aux missions de l’ ISAF en Afghanistan. Cette opération extérieure coûte 450 millions d’euros à la France, chaque année. Rappelons également que, selon un récent sondage, 82% des Français sont hostiles à l’envoi de nouveaux renforts.
Revenir en haut Aller en bas
sentenza56

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/01/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Ven 22 Jan - 20:09

Er 328 et lunettes de soleil.....

c'est dans l'action qu'il faut montrer nos soldats !!!
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Sam 23 Jan - 15:06

bonjour les marsouins

salut sentenza56 100%100 avec toi montrer nos gars au combat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Dim 21 Fév - 20:10

Pour la stratégie, je n'y comprends rien.
J'étais caporal, pas général...
Je vois juste que nos successeurs se ramassent des pelles : une section du 8 RPIMa s'est fait bananer comme des bleus. J'ai bossé avec le 8, c'était des "bons" dans mes souvenirs.
Je vois juste que nos soldats partent au cassent pipe chargés comme des baudets; comme nos anciens de 14 ou les GI's.
J'ai vu ces derniers, les "Marines" débarquer à Beyrouth : d'abord d'immenses congélateurs et un tas de binz.
Nous on avait juste des rangeos (au pire une musette) et un flingue. Le barda, y compris le "flak-jacket" restait dans la bagnole. On a fait le même boulot avec la même efficacité.
Je vois juste que personne n'a jamais battu les afghans.
Je vois juste que les illettrés afghans mettent la pâtée aux bacheliers occidentaux.
Va falloir réviser la copie ou plier les gaules.
Cheers
Revenir en haut Aller en bas
Baroudeur

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 05/10/2009
Age : 55
Localisation : Le Marquenterre

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Dim 21 Fév - 21:51

Bonsoir la compagnie,
D'accord avec toi " Guy " à Beyrouth on avait que la b*** et le couteau.....les ricains un max de matos comme d'hab.
Chez les talebs ..ça c'est une autre histoire....
Revenir en haut Aller en bas
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 49
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: §§§   Lun 22 Fév - 15:29

Ok avec toi Guy (même si je ne suis pas un ancien comme toi, Bruno et beaucoup sur le forum)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 22 Fév - 16:13

Guy a écrit:
une section du 8 RPIMa s'est fait bananer comme des bleus. J'ai bossé avec le 8, c'était des "bons" dans mes souvenirs.

Avec la présence des Tigres ceci ne serrait jamais arrivé!
L'équipement et la topographie est une chose, mais face à un ennemi supérieur en nombre seul un appui feu permet de dominer. L'arrivé tardive de l'EC725 n'a rien pu changer et ne parlons pas de la création d'une colonne de secours certes rapide, mais bien trop tard.
Le 8 est et a toujours été un régiment de combat et ces "bleus" n'avaient aucune chance, pas à cause de leur jeune âge (toute relative) mais plutôt à cause d'une mission et d'un ennemi mal défini. La faute à qui? Là est la vraie question! Eux n'ont fait que payer le prix (trop lourd) d'une politique de tâtonnement qui avait déjà lieu en d'autres lieux et en d'autres temps, comme quoi l'histoire ne sert pas toujours.
Il existe un dicton pour nos généraux mais qui s'applique à merveille à nos dirigeants "Ne jamais ce rendre...même à l'évidence!".

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 61
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 22 Fév - 18:54

il faut revenir aux bases des parachutistes : Se déplacer sur l'objectif, avec ses matériels, Progresser, Reconnaitre, Patrouiller, Renseigner, Détruire après une mise en place au plus près de l'objectif,Tenir une zone, s'infiltrer, par des actions rapides et meurtrières, détruire par surprise tout objectif désigné ils sont souples et entrainés pour ces objectifs ce ne sont pas des fantassins de plus au cours des dernières décennies, les divers gouvernements ont endormi les Français dans la conviction que nos militaires étaient des gardiens de la paix neutres qui ne seraient jamais appelés à protéger la France dans une autre guerre. Les médias ont eux aussi adoptés et entretenus cette fausse image idéaliste. Je suis préoccupé par la tendance de la presse à utiliser un langage modéré et politiquement correct lorsqu’elle parle des « hommes et femmes en uniforme » et qu’elle fait sans cesse allusion aux missions d’aide humanitaire et de maintien de la paix. Par conséquent, le message transmis aux Français au fil des ans suggérait implicitement que les soldats n’ont pas besoin d’une capacité de combat polyvalente, mais les événements du 11 septembre ont nettement démontré le contraire. La totalité du monde occidental, y compris la France, est visée par ces attaques, et nous sommes impliqués, que nous le voulions ou non. Il incombe donc à notre gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour contrer les terroristes dans leur pays, de façon à protéger nos intérêts vitaux en matière de sécurité, tant en France que sur la scène internationale. Beaucoup d'experts qui étudient les besoins des armées a fortement recommandé au gouvernement de prendre des mesures immédiates pour revitaliser l'armée à l’aide d’une injection massive de fonds et autres moyens de soutien direct. Cette recommandation tombera telle dans les oreilles de sourds au gouvernement? Sont-ils disposés à engager les ressources voulues pour combler ces lacunes flagrantes? Ou bien croient-ils sérieusement que la France est immunisée contre le terrorisme? Les atrocités du 11 septembre ont-elles déjà été oubliées dans ce pays? Les dividendes de la paix, résultant en des réductions de budget et d’effectifs massifs et draconiens des armées, au début des années 90, suite à effondrement du mur de Berlin et à la fin de la guerre froide, a peut-être été prématuré. Il suffit de jeter un coup d’œil très rapide à l’actuelle conjoncture internationale pour constater que jamais auparavant le monde n’a été un endroit aussi dangereux. L’effectif, le budget et la capacité globale des armées ont été considérablement amputés, même si nos troupes ont dû, au cours des dernières années, participer à des missions de combat dangereuses et exigeantes dans les Balkans, durant la guerre du Golfe, en Somalie, au Rwanda, en Érythrée, au Kosovo et en Afghanistan. Un thème revient constamment dans toutes ces missions: nous avons une grave pénurie de troupes terrestres, tout particulièrement dans l’infanterie, L’Armée de terre est sur le point de craquer. Équipée de ressources inadéquates et de matériel désuet, elle s’évertue à faire beaucoup plus avec beaucoup moins. La cadence des opérations de l’infanterie impose un très lourd fardeau, surtout évident chez les officiers et les sous-officiers seniors, qui non seulement participent à plusieurs missions successives, mais aussi passent de longues périodes, entre les missions, loin de leurs familles pour former les nouvelles générations de soldats, pour suivre des cours professionnels ou pour accomplir de nombreuses autres tâches. collectivement. Pour toutes ces missions, accomplies avec un succès retentissant, je ne crois pas que le mérite et la reconnaissance voulus aient été totalement attribués à cette espèce spéciale qui, en bout de ligne, combat l’ennemi, gagne les batailles et mène à bien la majorité des missions : le fantassin Français. Il est et demeure le cœur et la force de notre Armée! L’infanterie est peut-être la profession la plus mal comprise des armées. Généralement perçus en termes de guerre de tranchées et de chair à canon, les fantassins sont méconnus, tant pour ce qu’ils sont que pour ce qu’ils (ou dans quelques cas, elles) font.
J’affirme, avec plus de conviction que je ne puis l’exprimer par écrit, que les soldats Français, et particulièrement les marsouins, sont les meilleurs du monde. Au cours du siècle dernier, ils ont acquis, au prix de bien des vies, une réputation mondiale de courage, d’ingéniosité, de détermination, de souplesse, d’initiative, de compétence, de succès au combat et de réussite, quelle que soit la mission confiée. Les réalisations des 12 dernières années sont d’autant plus louables qu’elles ont été accomplies, comme nous le savons tous, en dépit de contraintes permanentes et de plus en plus rigoureuses sur les plans de l’équipement, du manque de personnel, des missions de plus en plus nombreuses et dangereuses , et dans la majorité des cas sans le soutien public et politique.
J’aimerais rappeler que faire partie de l’infanterie, à n’importe quel grade, ce n’est pas un emploi. C’est plutôt une tâche et un défi de tous les instants. Il n’est pas donné à n’importe qui de devenir fantassin; ce privilège est réservé à un groupe bien spécial de personnes. Le fait que l’infanterie soit reconnue comme la Reine des batailles indique bien son rôle indispensable et sa place sur le champ de bataille. Au risque de me répéter, je dirai que l’infanterie est différente de toutes autres professions; ce n’est pas juste un travail! C’est une vocation, un engagement qui transcende le simple emploi.
Lorsqu’on pense au nombre sans précédent de chars et d’avions qui semblent dominer le champ de bataille, il est très facile de perdre de vue l’immense contribution du soldat à pied. Le fait est, tout simplement, que sans le fantassin, tous les efforts des chefs de chars, des canonniers et des pilotes seraint vains. Il a été prouvé, à maintes et maintes reprises, qu’un pays pouvait être anéanti par les bombes, mais qu’il n’admettrait jamais la défaite tant que ses citoyens ne verraient pas des soldats étrangers dans leurs rues. Parcourir ces rues est le lot du fantassin, et il est le seul à pouvoir le faire, et ce avec un succès répété. Peu importe la saison, le climat ou le terrain, le fantassin peut se battre et il le fera vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours par semaine, cinquante-deux semaines par année. Il y a belle lurette qu’une bataille d’infanterie a été annulée en raison de mauvaises conditions météorologiques. Pourtant, ces mêmes conditions peuvent clouer les avions au sol, tout comme la boue, la neige et le sable peuvent immobiliser les chars, les canons et les camions. Souvent le fantassin est encore appelé à combattre seul! La ligne de front ou la zone des opérations est toujours délimitée par les positions occupées par l’infanterie. Peu de professions soumettent leurs membres à des épreuves et à une fatigue physique et mentale comme celles imposées aux fantassins et à leurs chefs. Peu de professions ont suffisamment foi en leurs chefs les plus jeunes et les moins expérimentés pour placer dans leurs mains la sécurité et le bien-être de leurs membres les plus aptes et les plus jeunes.
Aucune autre profession ne soumet ses chefs à cette grande contradiction du leadership : d’une part, ils protègent, forment et soignent les soldats sous leur commandement et, d’autre part, ils doivent délibérément les exposer aux dangers les plus meurtriers de la guerre pour accomplir les missions militaires. Aucune autre profession ne demande à ses membres de remplir davantage de fonctions diverses, d’acquérir des compétences variées et d’exécuter toutes sortes de tâches durant leur carrière. Par exemple, on peut demander au fantassin de devenir un expert en reconnaissance, en tir indirect, en armes anti-chars, un sapeur, un tireur d’élite, un parachutiste, un conducteur de véhicules des plus varies, un commandant de véhicule , un alpiniste, un guerrier de la jungle, un administrateur, un instructeur… La liste est infinie, car il y a toujours quelque chose de nouveau à faire ou a apprendre.
Peu de professions accordent une compensation financière aussi limitée pour travailler pendant des heures aussi longues, imposent des absences du foyer aussi fréquentes ou demandent de faire preuve de tant d’endurance dans des conditions aussi austères.
Par‑dessus tout, seuls les militaires (surtout l’infanterie) exigent que leurs membres assument une responsabilité illimitée, c’est-à-dire qu’ils s’engagent à sacrifier leur vie, au besoin, pour défendre les intérêts du gouvernement ou protéger le pays. Dans le futur, la majorité des guerres seront conduites au niveau de petites unités, dans des zones urbaines, dans la jungle, en montagne, dans des secteurs boisés ou des déserts ( la majorité des missions des militaires Français conduites récemment furent dans des terrains similaires). La raison d’être du fantassin, soit de « se rapprocher et détruire » demeurera inchangée ou pourra même s’intensifier. Certes, la technologie permettra d’améliorer les capacités militaires, mais elle ne remplacera jamais les « rangers sur le terrain ». En fait, la capacité accrue de recueillir et d’exploiter du renseignement et des informations sur une échelle globale augmentera la nécessité de disposer de forces de combat capables d’intervenir individuellement, faisant preuve d’initiative et de discernement, pour tirer parti de ces données localement. Par ailleurs, la multiplication des missions à l’étranger et les réductions constantes de l’effectif des forces armées, ont ravagé la structure et la profondeur opérationnelle de notre infanterie. En réalité, les armées dans leur ensemble, et l’infanterie en particulier, ont réagi à cette interminable intensification des missions en cannibalisant les unités, en diminuant les capacités d’instruction et en utilisant des ressources critiques limitées. Toutes les unités manquent de personnel. Nous avons maintenant besoin de nouvelles unités d’infanterie spécialement équipées pour porter le fardeau des missions internationales qui ont été confiées à l’infanterie. L’Armée de terre compose très lentement avec un roulement massif de personnel qui est aggravé par l’introduction de nouveaux systèmes d’armes complexes Cet équipement comprend des dispositifs électroniques compliqués, des systèmes de surveillance incroyables et des systèmes de conduite du tir impressionnants. Toutes ces avancées technologiques nécessitent de nouvelles compétences qui prennent du temps à acquérir et à maintenir.
Nous possédons une histoire militaire, nous avons le professionnalisme de nos soldats, nous avons même (en grande partie) l’équipement; ce qu’il nous manque, c’est la masse, le nombre de gens nécessaires pour faire fonctionner l’équipe.
Nous ne sommes pas un pays neutre. La possibilité d’attaques nucléaires et biologiques contre des villes et des institutions françaises représente un danger clair et présent. Certes, nous devrions espérer que tout s’arrangera, mais être prêts au pire. Cela veut dire, entre autres, que notre gouvernement doit procéder de toute urgence à un examen fondamental pour identifier, puis corriger les lacunes opérationnelles de nos forces armées, y compris l’effectif inadéquat et le manque de profondeur de notre infanterie, la Branche qui continuera d’être chargée d’accomplir la plupart des missions opérationnelles, au pays et à l’étranger.
désolé d'être si long mais je l'avais sur le coeur depuis longtemps
vive la colo vive la France


Dernière édition par colmar le Ven 26 Fév - 13:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 61
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 22 Fév - 18:56



Dernière édition par colmar le Ven 26 Fév - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 22 Fév - 19:21

BRAVO

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Mer 24 Fév - 17:54

bonsoir les marsouins

salut colmar supère le poste .long a lire mai très bien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
merci a toi

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 61
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Ven 26 Fév - 13:58

merci les marsouins
et en plus bruno je viens de me rendre compte que je l'avais posté 2 fois
conclusion ne jamais s'énerver sur un sujet mais rester concentré (je l'ai fit sous word d'abord puis recollé)
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Sam 6 Mar - 23:51

Bonsoir Colmar
scratch
j'ai rien compris...
Je vois juste que les français veulent jouer aux américains et que cela ne leur réussit pas.
Nos gégènes n'ont qu'à ressortir leurs archives d'Indochine et d'Algérie et bûcher leur programme : ils sont payés pour cela, pas pour cirer les parquets de l'Elysée.
Réviser la copie ou remballer les gaules!
Basketball
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Dim 7 Mar - 13:50

salut les marsouins

moi ce que je pense dans notre armée d'aujourd'hui
il nous manque le caractère des général et colonel et tous grade confondu
des soldats comme on avait pendant l'indo et alger
pas des soldats qui pensent sans cesse a leur avenir
et la politique dans l'armée sa na jamais été bien
et le règlement dans l'armée a trop changer pour un bien ou un mal je vous laisse
juge
il nous faux une armée que seul le présidant et les générale on leur mots a dire
se sont les seul qui peuvent savoir ce dont les militaires ont besoin

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Sam 18 Juin - 18:28

Salut
excusez de remettre ce vieux sujet en selle :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Incroyable ou prévisible?
Citation :
Réviser la copie ou remballer les gaules!
Une pensée pour nos camarades loin de chez nous.

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
williamroger.kessler

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 20 Juin - 18:16

salut les marsoins.

mon avis va surement en faire bondir pas mal.

La situation actuelle de notre armée n'a qu'une seule et unique source, le POGNON.
Les francais râlent toujours quand ils payent leurs impôts et pourtant tous et toutes savons que sans impôts l'état ne peux rien faire pour l'avenir du pays.

Le service national n'est plus obligatoire, pourquoi ? ? tout simplement il fallait loger, nourrir et payer, ( 3 sous) tout un contingent de plusieurs milliers de soldat, ce qui represente une somme conséquente, mais en plus a quoi sert un soldat sans équipement... a rien sauf a glander.

Donc comme deja dit sur d'autres poste, la menace de l'est n'étant plus on peut reduire le cout de l'armée en supprimant le service militaire et du même coup réduire le poids de l'équipement de cette armée réduite.

Mais voila personne n'a prévu que le terrosrisme allait nous foutre le bazar en 2001 et qu'on serait dans l'obligation d'aller s'emm... en afghanistan.

Nos grands chefs ne savent pas que dans un pays montagneux et contre une armée qui n'est pas conventionelle mais composée d'individus plus ou moins fanatisés soit pas une idéologie politique soit par la religion, il n'y a pas d'autre solution de d'exterminer la menance par sa liquidation physique?
je sais ce n'est pas acceptable vis a vis de nos concepts occidentaux et pourtant en face s'est bien leur but, imposr leur concept ou eleminer tout ce qui n'est pas soumis, donc s''st bien la soumission ou disparaitre.

Pour ce qui du "barda", s'est pas d'aujourd'hui que l'on traine sur son dos le matos, deja en 40 nos soldats portanient leurs armes, leurs munitions et leurs " tambouille" sur le dos , en face.... ils etaient en bras de chemise, le matos et la "tambouille" suivaient par des régiments entiers du train qui collaient aux troupes de combats.

Plus de 70 ans après on a toujours pas compris en France que la vitesse de déplacement et la mobilité de la troupe terrestre est primordiale.nos généraux et experts de tout poil, ne savent pas qu'un homme chargé comme un mulet se déplace moins vite et moins longtemps qu'un homme equipé du necessaire pour combattre, tout le reste n'est qu'encombrement et inutile.

Mais pour cela il faut revoir toute notre copie de notre armée, l'équioer de ce qu'il faut pour faire ce qu'il faut au moment qu'il faut; et on en est loin.
notre armée doit faire face a toutes eventualités avec son soldat qui doit être polyvalent en toutes circonstances , donc il porte sur son dos tout ce qu'il faut pour faire face a toutes eventualités s'est adire qu'il n'a jamais ce qu'il faut au moment qu'il faut, autrement se serait plus de 100 kg a porter, donc ce qu'il porte est un paradoxe entre porter trop lourd de materiel de combat tout en portant pas ce qu'il faut pour faire face a un eéventualité qui par définition n'est jamais connue d'avance.

On parle de l'algerie, bien sur nos soldats on tfait tout ce qui etait possible de faire, mais nous avons perdu quand même, en indochine idem, même scenario, meme resultat.

Une armée conventionnelle ne peut rien faire contre des combattants d'un peuple en revolte, pas une seule armée a vaincue des combattants de l'ombre, même les russes avec leur empire, leurs regiments par centaines, leurs 750 000 soldats engagés sur le terrain, leurs centaines d'avions, et leurs milliers de chars enggés dans des opérations de nettoyage n'ont reussi en Afghanistan.
et nous avec notre poignée de soldats surchargés comme des mules, notre matériel minimal engagé en soutien, et bien sur toujours a tatilloner un max pour des munitions, de l'essence, tout le matos (non humains) et les tonnes de "papelards" a remplir pour un petard mouillé ou une paire de range's.
On est pas près de se sortir de se bourbier.
je ne sais pas comment ca fonctionne aujourd'hui dans l'armée française, mais a mon epoque ( 1969/1974) a part crapahuter comme des c.. faire des heures de defiles et de garde a vous/repos/presenter armes et autres co...je n'ai pas beaucoup tiré aux diverses armes d'infanterie ni trop fait de parcours du combattant ni même de sef combat et encore moins d'entrainement de sport d'endurance ou de musculation raisonné.
Pas une seule fois de largage de troupe en zone "inconnue" avec retour a la boussole en evitant des troupes lncées a notre recherche, pas une seule fois un entrainement a la survie en zone hostile, bref rien qui peu être vraiment utile a savoir faire pour des soldats en opération sur un terrain en zone hostile.

De ce que je me souviens s'est pas avec l'entraiment que j'ai eu que je me sentais près a combattre efficacement un ennemi quel qu'il soit.


Et pourtant nos soldats se sont bien battus en Iracq et partout ou ils ont été envoyés, ce qui prouve que le soldat de base est bon, s'est la conception et l'équipement de l'armée ( collant aux besoins du colmbattant sur le terrain) qui laisse a désirer, et qui pense a la conception et aux besoins de l'armée, des rond de cuir qui use leurs fonds de pantalonn dans les bureaux climatisés et raclent leurs jolis souliers vernis sur les parquets cirés des états majors.

de ce qui est de la reconnaissance due a nos soldats, il faut bien se mettre a la place des civils, comment un civil peut comprendre qu'un soldat de base se crève a s'entrainer avec un surpoids de mulet, que ce soldat n'apprend rien de bien utile pour le combat et que ce que peut voir un civil s'est les defilés du 14 juillet, les mechoui lors de journées portes ouvertes et quelques exercices executé par l'élite de chaques armes.
le civil ne peut comprendre ce qui est derrière le rideau, donc nos soldats passent leurs temps a jouer a la gueguerre mais sur le terrain il vaut pas "tripette"
de plus pour ceux qui ont fait leurs services, ( en temps de paix et comme appelés) qu'ont ils a raconter a part une perte de temps et avoir ete pris pour des andou.. par des gradés qui se la jouaient un peu trop.

une armée de metier est la seule armée qui puisse être composée par des "vrais soldats" ceux qui ont choisis le metier de militaire pas par ceux que l'on appelle de force a faire quoi ? ?( en temps de paix) mais il faut aussi que nos "élites" militaires comprennent que s'est la base s'est a dire le soldat sur le terrain qui fait le boulot et que ce soldat ne doit etre un pion avec qui on joue comme dans un jeu vidéo, s'est d ela base que doit remonter les besoins, et s'est en haut de les satisfaire, pas l'inverse.

willy
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Jeu 19 Avr - 9:24

Salut
donc c'est acquit : nous allons plier les gaules.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A 32mn, le chef des Armées ne peut donner le chiffre exact de morts "80, 70, quelques dizaines..."
Quelques dizaines! Ca me fait mal...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'imagine un chef de section, de groupe, d'équipe, annoncer en retour d'opération : "j'en sais rien exactement... quelques uns."

Plus loin dans la vidéo, quelque chose comme : le travail des soldats n'est pas de rester dans les casernes.
Consternant.
Comme si le travail des soldats était d'aller au casse pipe pour le plaisir des p'tits copains!

Encore une façon tout à fait personnelle d'interpréter ce conflit; j'aurais ajouté les victimes de Montauban et Toulouse puisqu'il parait qu'une des motivations du tueur était la présence française en Afghanistan.
Amitiés

Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Ven 20 Avr - 21:31

Bonsoir les marsouins

Moi aussi je trouve inadmissible que le chef des armées ne sache pas combien il y a eu de morts en Afghanistan Twisted Evil Twisted Evil surtout lui il n'a aucune excuse

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Sam 6 Oct - 11:41

Salut
trouvé par hasard cette info sur l'Afghanistan :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les sénateurs afghans refusent l'amitié mais acceptent l'argent.
Cela ne semble pas déranger nos zélus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

300 millions qui auraient pu être dépensés ailleurs... En France par exemple No
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Dim 7 Oct - 19:24

Bonsoir les marsouins

Dans les coutumes de ces pays comme l'Afghanistan selon leurs règles de la charia ils n'ont pas d'amis le mot ami pour eux est remplacé par "relation""
mais ces sur que ces 300 millions aurait pu nous servir Rolling Eyes

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Lun 8 Oct - 7:57

Bonjour Bruno
ils ont le mérite d'expliquer clairement leur pensée :
Citation :
"Certains sénateurs ont expliqué que, d'après les principes de la charia, le mot "amitié" ne pouvait être utilisé avec des infidèles. Après le vote, le terme "amitié" a été remplacé par celui de "relation"", a raconté une sénatrice.

"Ce sont des principes islamiques. J'espère que le respecté gouvernement français et son peuple ne le prendront pas de travers...", a observé un autre sénateur.

En clair, l'amitié ne peut se faire avec des INFIDELES!
Personnellement, cela ne me vexe pas, j'ai compris depuis longtemps la dimension religieuse de cette guerre.
Ce que je n'arrive pas à comprendre est la dépense d'argent à fond perdu, d'autant que cela nous a déjà coûté 450 millions par ans (voir le premier post de Jeanlouis) et tant de morts.
De plus certains envisagent l'inéluctable :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Après avoir défait les soviétiques et les occidentaux, les "fondamentalistes" disposeront d'une aura inégalée dans leur religion alors que nous aurons perdu la face!

A un moment donné, il faut bien cesser de jouer les aveugles...
Amitiés

Revenir en haut Aller en bas
prigent

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 82

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Mar 9 Oct - 7:45

Bonjour ! toutes vos dissertations sont exellantes ! et Guy donne une bonne version du "soldat mulet" ce n'est plus un combattant c'est un âne, puisqu'il ne voit rien .. que le terrain ou il pose les pieds, Ah Bigeard qui disait que les gars devaient être SOUPLES....FELINS....MANOEUVRIERS... dur comme le cuir !!!! les pauvres avec 50 kg sur l'échine j'en connait pas beaucoup qui cours comme des lapins !! et puis tous le reste que décrit bien GUY Merci de mettre en page cette ignorance de l'art de la guerre de nos étoilés qui de leurs bureaux dorés joue aux petits soldats Napoléoniens
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3RPC.over-blog.com
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Dim 14 Oct - 6:37

Bonjour
merci Prigent Embarassed
Faut dire que c'est des anciens de ces guerres qui m'ont appris le métier : le lieutenant était ancien Tirailleur, l'adjudant : para Colo; le sergent chef était biffin...
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 532
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   Jeu 30 Oct - 18:01

Bonsoir
nouvelle passée inaperçue :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bye, bye Afghanistan après 450 morts affraid
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On est pas sortit de l'auberge !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
On est pas sortit de l'auberge !!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On est pas sortit de l'auberge !!!
» Auberge du Grèbe à Lureuil (36)
» Auberge du Pont d'Y au Pondy
» l'Auberge de Peyrebeille (l'auberge rouge)
» L'" Auberge de la Petite Fadette" à Nohant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: le coin coup de gueule :: mettez ici vos coups de gueule-
Sauter vers: