Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 au nom de dieu vive la coloniale

Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: au nom de dieu vive la coloniale   Mer 14 Oct - 18:42




" Au nom de Dieu, Vive la Coloniale "


Les
Troupes de Marine se fédèrent autour d'un symbole unique, l'ANCRE d'OR,
marque d'un style propre dont les traits essentiels sont :

- UNE FRATERNITE D'ARME, état d'esprit entretenu par des rapports humains simples et chaleureux entre compagnons d'armes ;
- UNE FACULTE D'ADAPTATION aux situations les plus insolites, véritable styles de vie, produit de l'histoire et d'expériences opérationnelles réitérées ;
- UN "HUMANISTE MILITAIRE",
culture de l'autre perpétuant notamment cette aptitude à nouer des
contacts avec les populations les plus diverses et à gagner leur
confiance.

Ces valeurs identitaires fortes donnent son sens à
l'engagement des marsouins et des bigors et fondent toujours la
vocation naturelle des Troupes de Marine au service outre-mer et à
l'étranger.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 61
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: au nom de dieu vive la coloniale   Mer 14 Oct - 19:12

les troupes de marine ont toujours été en pointe en France et à l'étranger et souvent avec leur frères d'arme "la légion" je voudrait présenter ici un régiment cher à mon cœur de fils :
23e Régiment d'Infanterie de Marine
Devise " Fier et fort " et " grogne et mord "
Inscriptions sur l’emblème
KI-HAO 1861
PUEBLA 1863
SONTAY 1883
TIEN-TSIN 1900
MAROC 1908-1913
CHAMPAGNE 1915-1918
L'AISNE 1917-1918
REIMS 1918
ARGONNE 1940
COLMAR 1945
BADE 1945
INDOCHINE 1945-1954
AFN 1952-1962
Décorations Fourragère Médaille militaire avec 2 olives aux couleurs des rubans des croix de guerre 14-18 et 39-45
Fourragère Croix de Guerre T.O.E
Croix de guerre 1914-1918 3 palmes
Croix de guerre 1939-1945 3 palmes
Croix de guerre T.O.E 2 palmes
pour l'insigne regardez mon avatar
cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3795
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: au nom de dieu vive la coloniale   Jeu 15 Oct - 16:07

salut les marsouin

pour moi ces le 6e RPIMA que j'ai connu au Liban en finul
un régiment d'appelé très professionnelle
pourquoi dissoudre ces bon régiment je ne comprend pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



vive la coloniale
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 61
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: au nom de dieu vive la coloniale   Jeu 15 Oct - 19:01

ah le régiment de Bigeard. tu as bon gout bruno, j'ai trouvé ceci sur internet :
Le 6e Régiment de Parachutistes d'Infanterie de marine est l'héritier du 6e Bataillon colonial de commandos parachutistes, du 6e Bataillon de parachutistes coloniaux et du 6e régiment de parachutistes coloniaux.
Indochine
Formé à Quimper le 16 mai 1948 à partir d'éléments de la 1ere demi brigade coloniale de commandos parachutistes; débarqué à Saïgon en juillet 1949, le 6e bataillon colonial de commandos parachutistes se distingue :
- à Pho Trach et à Chaple, en Centre Annam (première citation à l'ordre de l'armée);
- à Maoke, au Tonkin (deuxième citation à l'ordre de l'armée). Là le 30 mars 1951, il résiste victorieusement pendant toute une nuit aux attaques furieuses de quatre régiments vietminh. Après cinq heures de combat corps-à-corps, l'adversaire se retire en abandonnant 400 tués.
Il est dissous le 20 août 1951, date de son embarquement pour la métropole.
Le 6e Bataillon de parachutistes coloniaux est créé le 5 juillet 1952. Sous les ordres du chef de bataillon Bigeard, il s'illustre:
- à Thulé, en octobre 1952 (troisième citation à l'ordre de l'armée);
- à Langson, en juillet 1953 (quatrième citation à l'ordre de l'armée);
- à Dien Bien Phu où il saute deux fois, le 20 novembre 1953 pour l'opération Castor, et le 16 mars en pleine bataille (cinquième citation à l'ordre de l'armée).
Il disparait à Dien Bien Phu après une lutte héroïque.
Afrique du Nord
Reformé à Marrakech le 1er août 1955, il devient le 6e Régiment de parachutistes coloniaux. Le 6R.P.C. participe pendant plus d'un an au maintien de l'ordre dans le Rif et aux confins Algéros-marocains.
En 1957, il fait mouvement sur l'Algérie et prend, le 1er décembre 1958, le nom de 6e Régiment de parachutistes d'Infanterie de Marine. Il s'installe à Blida. Qu'il quittera en avril 1961 pour s'installer à Philippeville.
Il se distingue particulièrement à l'opération "Kabylie 16", dans la région de Bordj-Menaiel, du 6 au 11 janvier 1959, où 330 rebelles sont mis hors de combat.
Puis le 28 mars 1959, dans le secteur de Djelfa-Bou-Saada, au cours d'un violent engagement, en mettant hors de combat deux chefs de willaya et 200 rebelles.
Le Régiment est parachuté en juillet 1959 dans l'Akfadou, en lever de rideau de l'opération "Jumelles".
France
Le 6 juillet 1961, le 6e RPIMa quitte l'Algérie Française, pour être regroupé à Verdun. Il est actuellement cantonné à Mont-de-Marsan, l'ancienne base d'instruction de la brigade des parachutistes coloniaux, depuis janvier 1963.
En onze ans de campagne, il a perdu :
- 23 officiers;
- 70 sous-officiers;
-480 parachutistes.

Le présent historique est issu de la page du 6eme RPIMa developpée par M Joseph-Michel VILA

Liens Internet

Le 6eme RPIMa bénéficie d'une page développée par un ancien du 6e RPC (Régiment de Parachutistes Coloniaux) qui a également construit une galerie de photographies concernant le "Grand 6" prises lors de la Guerre d'Algérie http://www.troupesdemarine.org/actuel/unites/6rpima.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: au nom de dieu vive la coloniale   

Revenir en haut Aller en bas
 
au nom de dieu vive la coloniale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» au nom de dieu vive la coloniale
» Et au nom de Dieu, vive la Coloniale.
» Et pour que et au nom de dieu vive la coloniale
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: histoire de votre régiment et TDM :: les troupe de marine et son histoire-
Sauter vers: