Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Deux paras Colo tué en Centrafrique

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanlouis

Jeanlouis

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 49
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeMar 10 Déc - 18:38

Deux soldats du 8ème RPIMA de Castres tués en Centrafrique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Ministère de la défense Nicolas Vokaer, 23 ans et Antoine Le Quinio, 22 ans sont décédés à Bangui.

Deux militaires du 8eme RPIMA de Castres ont été tués lors d'un accrochage en Centrafrique. 1600 soldats Français sont présents dans ce pays pour y rétablir la sécurité dont des soldats de Castres, Pamiers et Tarbes. Il s'agit des deux premières pertes française depuis le début de l'intervention.

Deux soldats du 8eme RPIMA de Castres, âgés de 22 et 23 ans, ont été tués lors d'un accrochage à Bangui, la capitale de la république centrafricaine, dans la nuit de lundi à mardi, en marge de l'opération française "Sangaris" pour rétablir la sécurité dans le pays. Une information confirmée par un communiqué de l'Elysée qui parle de soldats qui "ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres". Le président Hollande doit se rendre sur place dans la soirée, en rentrant des cérémonies d'hommage à Nelson Mandela. Il s'agit des deux premières pertes de l'armée française depuis le début de l'intervention en Centrafrique .

Selon Philippe Folliot, député du Tarn et secrétaire de la commission défense nationale de l'Assemblée nationale, les soldats sont tombés dans une embuscade entre la ville de Bangui et l'aéroport. Il s'agirait de deux soldats première classe. Le 8eme RPIMA de Castres a 450 hommes présents en Centrafrique.

Castres et le 8ème RPIMA en deuil
A Castres, les drapeaux de la ville sont en berne, et un registre de condoléances est à la disposition des habitants à la mairie. Les deux parachutistes appartenaient à la première compagnie du "8" qui "était arrivée en Centrafrique jeudi en provenance du Gabon".

Implanté à Castres depuis 1963, le 8e RPIMa a été engagé ces dernières années au Tchad, au Rwanda, au Zaïre, en Irak, au Koweït, au Cambodge, en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan. Il participe régulièrement à des missions de présence au Gabon, en Nouvelle-Calédonie et en Côte d'Ivoire. Le régiment a payé un lourd tribut à son engagement en Afghanistan, notamment lors d'une attaque de Talibans en août 2008 dans la vallée d'Uzbin. La majorité des dix soldats français tués étaient des bérets rouges du "8".

Le ministre de la défense leur rend hommage
Le ministre de la Défense a rendu hommage aux deux militaires castrais dans un communiqué publié ce mercredi :

"Le ministre de la Défense s’associe aux compagnons d’armes de nos deux soldats et à l’ensemble de la communauté militaire pour adresser ses plus sincères condoléances à leur famille et à leurs proches. Un hommage national sera prochainement rendu à nos deux militaires, morts pour la France.

Le 1re classe Antoine Le Quinio, âgé de vingt-deux ans et militaire depuis novembre 2011, avait déjà participé à trois engagements extérieurs en Centrafrique et au Gabon.

Son camarade le 1re classe Nicolas Vokaer, vingt-trois ans, avait participé aux mêmes opérations extérieures. Tous deux, jeunes soldats aguerris et titulaires de récompenses militaires, ont toujours fait preuve de professionnalisme et de sang froid dans la réalisation de leurs missions."

Réactions à Paris
Claude Bartolone, président PS de l'Assemblée Nationale à l'issue d'une réunion d'information à Matignon sur la Centrafrique

Ils étaient en intervention cette nuit et ils ont été accrochés pas loin de l'aéroport

Selon lui, "il y avait une patrouille cette nuit et ils ont été accrochés au cours de cette patrouille". "Ils ont été blessés, ils ont été transportés très rapidement vers l'antenne chirurgicale mais malheureusement, ils n'ont pas pu être sauvés".

Jean-Marc Ayrault, le premier ministre a "rendu hommage aux deux militaires français du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres tués cette nuit en opération à Bangui", saluant "le courage et l'engagement des soldats" engagés dans cette opération.

François Hollande à Bangui ce mardi soir
"Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au combat" de ces deux militaires, a déclaré l'Elysée, précisant qu'il adressait "avec émotion ses sincères condoléances à leur famille et à leurs proches et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances".

"Le chef de l'Etat exprime son profond respect pour le sacrifice de ces deux soldats et il renouvelle sa pleine confiance aux forces françaises engagées, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l'accès de l'aide humanitaire", a encore ajouté l'Elysée.

Le chef de l'Etat se rendra en Centrafrique en rentrant des cérémonie d'hommages à Nelson Mandela en Afrique du Sud

L'opération Sangaris en Centrafrique
Quelque 1.600 soldats français sont déployés en Centrafrique pour tenter d'y rétablir l'ordre aux côtés de 2.500 soldats de la force africaine. Les soldats français ont entamé lundi dans Bangui traumatisée par de récents massacres le désarmement des milices et groupes armés promis par Paris pour rétablir la sécurité en Centrafrique.

Un bref échange de tirs avait déjà éclaté en fin de matinée lundi près de l'aéroport M'Poko, selon des photographes de l'AFP.

Dimanche, le ministère de la Défense avait fait état d'une "tension" palpable entre soldats français et certains groupes armés dans les rues de la capitale centrafricaine.
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
bruno

Messages : 3844
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 59
Localisation : roquebrune var

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Re: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeVen 13 Déc - 20:19

Bonsoir les marsouins

Vous êtes tous conviés à venir participer à la haie d'honneur qui sera faites au cortège funèbre emmenant les dépouilles des soldats Nicolas Vokaer et Antoine Le Quinio vers les Invalides où se déroulera alors une cérémonie réservée à la famille. Merci à toutes et à tous
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
serge.70/06

serge.70/06

Messages : 72
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 69
Localisation : 62.pas de calais

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Re: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeSam 14 Déc - 17:03

sincères condoléances a la famille
que ST-Michel les accueille et veille sur eux



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
WITZ-Gilles

WITZ-Gilles

Messages : 408
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 67
Localisation : Strasbourg

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: 2 PARAS   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeSam 14 Déc - 18:46

Toutes mes sincères condoléances a la famille
Revenir en haut Aller en bas
http://www.2groupeduracaof.com/
bruno
Admin
bruno

Messages : 3844
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 59
Localisation : roquebrune var

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Re: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeMar 17 Déc - 20:03

Bonsoir les marsouins

Les drapeaux endeuillés. – à Pont Alexandre III.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Adieu à nos frères d'armes Reposez en paix

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
aarona

aarona

Messages : 391
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 60
Localisation : TAHITI

Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Re: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitimeMer 18 Déc - 18:14

Honneur et Respect à nos frères d'arme
Mes condoléances à leurs familles et proches.
RIP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Deux paras Colo tué en Centrafrique Empty
MessageSujet: Re: Deux paras Colo tué en Centrafrique   Deux paras Colo tué en Centrafrique I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux paras Colo tué en Centrafrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» Vivre seule à deux
» recherche lit écolo
» Visite entre deux milieux
» [Curiosité] Actes établis en deux temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: les monument au morts :: memoriam Honneur et Patrie-
Sauter vers: