Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 elle a dit oui dans le parachute de Bigeard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3719
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: elle a dit oui dans le parachute de Bigeard   Mar 20 Juin - 13:23

Foix. Elle a dit "oui" dans le parachute de Bigeard
Sa robe de mariée avait été réalisée par sa maman couturière ; dans le parachute de Marcel Bigeard.

Quand vendredi matin elle a appris le décès du général Marcel Bigeard, Odette Cambou, dans son logement proche du collège Ingres à Montauban, s'est souvenue avec émotion de tout ce qu'elle avait vécu lors des journées d'août 44 avec celui qui fut un des libérateurs de Foix. D'autant plus qu'elle conserve précieusement comme des reliques pleines de souvenir de ce commandant d'alors, plein de choses. Outre des ficelles et sangles de son parachute avec lequel il sauta sur l'Ariège, elle a sa robe de mariée. Qu'elle portait le 21 juin 1945 tant à la mairie qu'à l'église Saint-Volusien de Foix quand elle dit « oui » (à l'âge de 19 ans) à l'amour de sa vie André Cambou qui poursuivit ensuite une carrière dans la gendarmerie. « Un an avant mon mariage, raconte-t-elle, sur les allées de Villote avec des petits drapeaux tricolores que l'on conservait à cause des aiguilles servant pour l'atelier de ma mère, j'avais rencontré Bigeard qui venait de libérer Foix avec le commandant Robert et les guérilleros espagnols. Je lui avais sauté dans les bras et je l'avais embrassé. Le lendemain il venait voir ma mère qui avait un atelier de couture au troisième étage de l'immeuble de la rue du Rival (au-dessus de la boulangerie Authié). Et demandait que l'on fasse des vêtements avec les toiles des parachutes. C'est comme cela que maman réalisa mes deux robes. Car en période de guerre, rien ne se perdait »

En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] robe de mariée avait été réalisée par sa maman couturière ; dans le parachute de Marcel Bigeard.

Très belle histoire à raconter à ses petits-enfants merci Madame pour ce témoignage

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
elle a dit oui dans le parachute de Bigeard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: Parler de tout et de rien.-
Sauter vers: