Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Artilleur

avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : A vos 12h00

MessageSujet: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   Mer 21 Mar - 6:03

Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Alors qu’un de leurs compagnons d'armes vient de mourir dans une situation de grande détresse psychologique, des anciens marsouins varois évoquent l’extrême difficulté du retour à la vie civile.
Bruno Viseur est mort le 12 mars. Seul. Son corps a été retrouvé au camping Pettavino de Fréjus, dans le mobil-home où il finissait de griller sa vie entre deux bouteilles d’alcool.

Avant de devenir un vieillard de 55 ans, brisé par la maladie et la solitude, Bruno Viseur était un soldat. Caporal-chef. Tireur d’élite au sein des 3e et 21e RIMa.


La suite de l'article : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 508
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   Ven 23 Mar - 19:56

Salut l'Artilleur
triste fin...
La reconversion à la vie civile est pour le moins une période difficile!

Mon expérience personnelle bien que datant de plus de 30 ans, si cela peut aider un ancien dans ce cas :
décidé à ne pas renouveler mon contrat (5 ans), j'ai obtenu en 1983 un stage d'apprentissage en réparation machines agricoles à Limoges (Haute-Vienne).
Les perspectives d'embauche étaient minces déjà à l'époque.
Contrairement à l'idée reçue, le chômage "de masse" comme "ils" disent, ne date pas d'hier mais du premier crash pétrolier et la guerre du Kippour; au milieu des années 70.
Bref, en Limousin, pour du boulot, c'est pas gagné! J'envisage dès le stage terminé de retourner au Liban voir s'il n'y a pas de boulot pour un type ayant une légère connaissance des armes et des tracteurs Laughing
Seulement voilà, une chouette fille a croisé mon chemin, mettant fin à ce projet hasardeux.

Elle est aujourd'hui encore ma femme et m'a donné deux enfants.

Le plus dur restait à faire : trouver du boulot.
Intérim : maçon, charcutier, menuisier, manoeuvre, mécano PL et j'en passe...
Enfin trouvé un contrat (CDI) d'agent de sécurité puis convoyeur de fonds (la misère!) Me voilà finalement arrivé en Bourgogne, comme métallo dans un groupe international... Pas de quoi pavoiser.

Le "syndrome post traumatique"
Appellation très moderne pour un sentiment qui existe depuis la nuit des temps, depuis que l'Humanité s'entretue. J'ai eu le bonheur de connaitre un grand père maternel qui fut mobilisé en 14 (réserviste!) Verdun et tutti quanti. De nos jours, il ne passerait pas les portails d'aéroports, truffé qu'il était de bouts de ferraille.
Il m'a raconté "sa" guerre; cadavres, puanteur, poux, rats, trouille.
Il a donné naissance à des gosses qui ont "fait" la guerre suivante et me l'on raconté : pas mieux.
Du "SPT" ou "PST" n'en ont-ils pas eu? M'étonnerait!

"Nous, nous faisons ce que nous pouvons avec nos petits moyens. Il y a vingt ans, un ancien colonel du 21e RIMa avait voulu construire une Maison du marsouin pour les vétérans. À l’époque, sa hiérarchie lui avait ri au nez: “Il n’y a pas de problème psy chez nos gars!” C’est pourtant ce qu’il faudrait, une véritable structure d’accueil pour assurer un suivi psychologique." a écrit:
J'aurai pensé que les TDM avaient pris en compte le sujet et vois qu'il n'en est rien.
L'Armée, les TDM, forment des êtres humains à tuer leur prochain.
J'ai eu du mal à piger le statut armé 24/24; à mouton prêt à l'abattoir que représente le civil que l'on veut nous donner en France.
On ne peut dire aux gars : tuez sur ordre et ensuite, on n'a plus besoin de toi : cou-couche panier.

La hiérarchie, c'est du bidon. Plus prompte à cirer les parquets de l'Elysée et dorer sa pilule personnelle. Je vote oui pour une Maison du Marsouin, cela existe pour la Légion, pourquoi pas pour la Colo'?
imagessmileys
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3775
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   Mar 27 Mar - 16:54

Bonsoir les Marsouins
Ce qu'il faudrait en France c'est un grand centre pour les anciens militaire
Comme la maison des retraite pour les légionnaire

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
L'Artilleur

avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : A vos 12h00

MessageSujet: Re: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   Ven 30 Mar - 3:25

Merci pour ton récit Guy. Wink
D'accord avec Bruno ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 508
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   Jeu 19 Avr - 12:21

Salut
alors nous sommes d'accord tous les trois sur le sort de nos ex- soldats cheers

Cependant, l'Artilleur, je n'en ai pas fini.

J'avais terminé mon laïus, sur une pique pour la hiérarchie que je continue à présent, parce que là est le problème : c'est des branleurs qui ne lèveront jamais leur petit doigt pour leurs soldats.

Hier soir, je regardais comme souvent "C dans l'air" 18/4/18; émission "politique sur l'actualité" avec comme thème "les frappes en Syrie". Y figurait le Gal V. Desportes; réputé "grande gueule" parmi les généraux.
Déception suprême, notre fameux général justifie l'attaque en Syrie par la "morale"...
Rien que cela, faut le faire.
Un général qui me cause d'une morale dont je n'ai rien à branler : la soit disant interdiction des armes chimiques. Avec le souvenir d'un grand-père gazé à Verdun, je n'ai pas la fibre "morale", surtout de la part d'un général.
Si les Syriens veulent s'entretuer que ce soit au sarin, au napalm, la famine ou le poignard ne me concerne pas. Ils sont chez eux.
J'ai payé (chèrement, comme tous ses confrères) pour qu'il protège de la France (et par conséquent les français, non?) et rien d'autre.

Ben non :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
franceinfo : En frappant la Syrie, la France est-elle à sa place ? Vincent Desportes : La France n'avait strictement pas le choix, pour une bonne raison, c'est que le président Macron avait dit qu'il le ferait. Et quand un président dit qu'il fait quelque chose, il doit [le faire], contrairement au président Obama à la fin du mois d'août 2013. Il fallait le faire, la France l'a fait et elle était à sa place. Elle pouvait techniquement le faire seule, mais il était bien mieux qu'elle le fasse avec ses grand alliés que sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. La France n'est toutefois pas à la suite des Etats-Unis, elle a pris une décision régalienne et elle a bien fait de la prendre. a écrit:

Là, ca ne gaze plus dans ma trop petite tête...
La France n'aurait pas eu le choix parce qu'un trou du Q sacré chef des Armées ( un roi!) qui à refusé de donner un an au service de sa Patrie en a décidé ainsi?
Desportes, tu te fous de ma gueule?

Dans ma tête, ce sont les millions d'anonymes qui ont donné leur vie pour que la France vive et ce depuis des siècles.
Or tu ne me parles que de "morale", d'un chef des Armées aux pouvoirs d'un roi : je dis non.

Une autre prédiction : les Assad sont connus pour leurs coups tordus.
Au mieux, ils viseront Césarion: au pire ils viseront nos soldats. La FINUL, restez sur vos gardes Suspect

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vétéran meurt dans l'indifférence, ses frères d'armes se mobilisent et tirent la sonnette d'alarme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN GENDARME MEURT DANS UN ACCIDENT
» Réserve opérationnelle et honorariat - une nouvelle directive
» Un enfant de 4 ans meurt étouffé dans un ascenseur
» Torrent de boue en Colombie.La petite O'Mayra meurt en direc
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: Parler de tout et de rien.-
Sauter vers: