Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 "Paix en Galilée", 1982

Aller en bas 
AuteurMessage
Guy



Messages : 522
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: "Paix en Galilée", 1982   Mar 28 Aoû - 16:32

... alors je vais essayer quelques lignes avant que l'oubli efface ma mémoire.
Cette histoire n'engage que mon opinion personnelle, non celle de mes camarades; encore moins de l'Armée de cette époque. Je ne citerai parfois pas de noms, juste des lettres; je les ai oubliés.

Je ne suis pas un novice du Liban, un séjour FINUL à la Cie d'appui du Frenchlog de Naqoura (21. RIMa) m'avait initié à la complexité du pays l'année précédente.
Une guerre civile n'est jamais simple et la diversité des milices n'aide pas à la compréhension.
A propos compréhension, un lien pour comprendre la suite
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
vu du côté israelien.

A mon retour à la 2/21 se préparant à une "tournante" en Centrafrique; je ne tardais pas à être muté à la 1, prévue pour le départ au sein d'un nouveau "Bataillon Français" FINUL avec le 8. RPIMa et le RICM.
Je me portais volontaire, accepté par le capitaine De Saqui qui pensait que c'était bon d'avoir un ancien "libanais" dans son équipe.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   Ven 31 Aoû - 14:18

Bonjour Guy
Je me rappelle bien de cette Opex . On été dans la même compagnie . Cie d'appui
Avec le capitaine Garcin

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 522
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   Lun 3 Sep - 17:52

Salut Bruno
affirmatif, Cne Garcin. Je me doutais bien qu'on s'était rencontré...
Cela dit, la Cie d'appui a été du gâteau par rapport au Frenchbatt l'année suivante.
Je continue mon histoire dès que j'en ai le temps et que la mémoire me revient.
J'aurai du préciser : à suivre... Embarassed
Guy
Revenir en haut Aller en bas
Guy



Messages : 522
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   Dim 16 Sep - 11:56

Je continue

J'arrivais donc à l'Echelon (atelier auto) de la 1, chapeautée par l'adjudant Z qui n'appréciait pas du tout le nouveau venu...
Bof, pas grave j'avais l'habitude; puisque j'avais atterri en catastrophe à la Cie d'Appui précédemment citée en remplacement "in extrémis" d'un pilote VAB blessé lors du retournement de son engin.
Pensez vous : un "branleur de la commandement" en section de combat!
Me voilà à présent parti pour un deuxième Liban en tant que chauffeur Jeep de l'Echelon. Chauffeur, un bien grand mot puisque l'adjudant adorait conduire ce véhicule qu'il maîtrisait fort bien et je serai en sa présence... passager Razz
Je passerai sur les détails de la préparation d'une compagnie de France jusqu'à l'autre bout de la Méditerranée, hormis que tous les véhicules furent repeints en blanc, non avec de la peinture automobile mais de la peinture blanche des bâtiments. Autant dire que le résultat était dégeulasse, dans la durée!
A croire que lorsque les costards-cravate ont décidé de l'élaboration d'un "Frenchbatt", il fallait que le Bataillon soit en place à la minute
Direction Beyrouth par la mer, sur un ferry dont je ne me rappelle plus le nom... Voilà une dizaine de Marsouins voguant sur la Méditerranée en compagnie de marins civils, la plupart bretons; ayant effectué le Service National dans la Marine du même nom (n'est-ce pas Monsieur le "Chef des Armées"? "c'est moi le chef" ).
Les premières relations avec nos marins furent (très) distantes mais ne tardèrent pas à se transformer en cordialité. Après tout, au bout de quelques jours de mer nous souffrons tous du même mal, celui du Pays.
J'avoue que cela reste LE meilleur moment de ce mandat.
(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   Hier à 12:09

Salut Guy

Si je m'en souviens le deuxième séjour au Liban étai avec la 1e compagnie
je pense que tu faisait parti du voyage Laughing
Et pour le chauffeur du capitaine ou des chefs de section
Beaucoup d'entre eux étaient là pour leur porter le café tongue Laughing

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Guy



Messages : 522
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   Aujourd'hui à 9:03

Salut Bruno
je ne comprends pas bien ce que tu veux dire, cependant pour le "coup du café"; ce n'était pas le genre de l'adjudant Z. Para osmosé, il n'était pas du genre "petit seigneur" qui aime se faire servir et les "fayots"!
Avec moi, il était bien tombé : à la 2, pilote du VAB radio (commandement) je m'étais pris le bec avec le Cne A. ce qui m'avait valu le remplacement éclair à la Cie d'Appui à la place du pilote blessé cité plus haut.
Pour en revenir à l'adjudant, malgré un sacré caractère il avait bien des qualités :
pendant la brève période de "paix" (avant "Paix en Galilée" Razz ) il nous avait amené à Nahariya [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] voir un de ses anciens collègues installé là bas.
Autant dire que nous avons passé un bon moment

Sur cette vidéo officielle (INA) on le voit bien aux commandes de notre GBC 8kt dépanneuse :

(à partir de 4.32)
Si mes souvenirs sont bons, les moyens de l'Echelon était assez étoffés : la dépanneuse, 1 GBC lot7, 1 TP3 et la jeep...
Contrairement à ce que dit la vidéo, après le débarquement à Beyrouth et le voyage jusqu'au nouveau "cantonnement" (campement serait plus approprié), nous avons passé au moins la 1ère nuit dans la "pampa" sur une colline près d'une maison en ruine. Je ne me souviens pas avoir monté de guitoune, mais dormi à la belle étoile -tradition section de combat- dans le sac de couchage et le poncho.
Le repas du soir fut à base de ration collective.
Comme vu sur la vidéo, le Génie (français) devait préparer notre "piton" (sic Cne de Sacqui), c'est à dire gratter la pierraille avec les bulldozers pour nous entourer d'un talus protecteur.
Cela sentait l'improvisation à plein nez, d'ailleurs les Nigerians mettront quelques jours à évacuer l'unique bungalow du coin, prévu pour le couchage des gradés; la troupe se contentera de guitounes collectives et de lits de camp agrémentés des indispensables moustiquaires
study
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Paix en Galilée", 1982   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Paix en Galilée", 1982
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix Nobel de la Paix
» Peut plus avoir la paix avec ces foutus téléphones !!!!!
» Vivre chaque instant de sa vie en paix.........
» En Paix (Peace)
» accidant du 31 juillet 1982

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Sur les traces des OPEX :: Liban . finul . fmsb-
Sauter vers: