Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 le AMX-10P

Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
bruno

Messages : 3842
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 59
Localisation : roquebrune var

le AMX-10P Empty
MessageSujet: le AMX-10P   le AMX-10P I_icon_minitimeMer 27 Jan - 22:16

le AMX-10P


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Description


Destiné
à supplanter le AMX-VCI le AMX-10P a été conçu au milieu des
années soixante par lmes Ateliers de construction d'Issy-les-Moulineaux..
Sa construction a commencé en 1972 dans les ateliers de construction
de Roanne, qui produisent également son proche parent à roues,
le véhicule de reconnaissance AMX-10RC (6 x 6), et les chars
principaux AMX-30. Les premières livraisons ont eu lieu en
1973 et, depuis plus de 2.000 unités ont été fournies à l'armée
française et à des pays tiers : Arabie Saoudite, Émirats arabes
unis, Grèce, Indonésie, Mexique et Qatar par exemple. La coque
du AMX-10 est en aluminium corroyé. Le pilote est assis à
l'avant gauche, à côté du moteur. La tourelle à mouvements
assistés est en position centrale. Ell monte un tube de 20
mm à double alimentation (projectile HE et perforants) et
d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Elle est flanquée
de deux lance-pots fumigènes et pointe en site de - 8° à +
50° et en azimut sur 360°. Huit cents coups de 20 mm sont
normalement emportés, ainsi que deux milles cartouches de
mitrailleuse. Huit fantassins peuvent prendre place à l'arrière
dans un habitacle auquel on accède par une rampe assistée
placée dans la partie postérieur de l'engin et percée de meurtrières.
Des trappes sont ménagées dans le toit pour permettre le tire
à l'arme individuelle. Le AMX-10 est totalement amphibie.
Il se déplace sur l'eau grâce à des hydropropulseurs. Il est
protégé NBC et offre au chef de bord, au pilote et au canonnier
un équipement complet pour la vision nocturne. Parmi ses dérivés
figurent une ambulance, un véhicule école pour l'entraînement
des troupes, un engin atelier doté d'une grue permettant la
dépose des moteurs, un lance-missiles antichars armé de quatre
HOT, un command-car baptisé AMX-10 PC, une station radar mobile
RATAC, un tracteur AMX-10TM pour le remorquage du mortier
Brandt de 120 mm capable d 'emporter soixante obus, un
engin d'appui feu à pièce de 81 mm ou AMX-10PAC 90 à pièce
de 90 mm montée sur une tourelle biplace. Ce dernier modèle
qui déjà été commandé par le Marines Indonésiens est équipé
d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Il peut recevoir diverses
options supplémentaires, dont une mitrailleuse anti-aérienne
et différents systèmes de contrôle de tir. Outre l'équipage
de trois hommes, quatre
fantassins peuvent
prendre place à l'intérieur du véhicule. Les modèles livrés
à l'Indonésie ont une flottabilité améliorée qui leur permet
de guéer sans problème une rivière, mais aussi de gagner la
côte par leurs propres moyens à partir de barges de débarquement
ancrées au large. Certains d'entre eux sont dotés d'une nouvelle
arrière monoplace montant une mitrailleuse lourde M2 HB de
12,7 mm.
Variantes :
AMX-10 Ambulance : véhicule sansd armement, aménagé pour
le transport de blessés
AMX-10P ecolage : véhicule d'entrainement pour l'apprentissage
de la conduite du véhicule
AMX-10 ECH : véhicule avec une tourelle monoplace et
une grue hydraulique
AMX-10
HOT :
avec tourelle équipée de missiles HOT
AMX-10 PC :
véhicule de commandement avec équipement
de transmissions supplémentaires
AMX-10TM :
avec mortier de 120 mm
AMX-10 SAO :
avec tourelle équipée d'une mitrailleuse de
7,62 mm et radar d'observation d'artillerie
AMX-10 RATAC :
radar pour le contrôle de tir d'artillerie
monté sur le toit du véhicule
AMX-10 SAT :
véhicule de surveillance du champ de bataille

AMX-10 VOA :
véhicule d'observation d'artillerie

AMX-10P Marine :
Développé pour les opérations amphibie,
Singapoure dispose de ces véhicules avec canon de 90 mm ou de
25 mm.


Armement
Canon de 20 mm et mitrailleuse de
7,62 mm coaxiale
Pays
Utilisateurs
France, Arabie Saoudite, Émirats
Arabe Unis, Grèce, Indonésie,
Mexique , Qatar.









Equipage
3 + 8 hommes
Blindage
30 mm maximum
Poids
14.200 kg
Vitesse
65 km/h
Autonomie
600 km
Equipements
Système de vision nocturne, NBC






Identification


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Canon
Canon fin de 20 mm, dont
l'extrémité, en position avant arrive à hauteur du début
du glacis incliné.
Tourelle
ce n'est pas une tourelle
massive, mais un gros tourelleau placé au centre sur
le toit du véhicule et légèrement positionné vers la
gauche. Juste au-dessus du canon on trouve une mitrailleuse
coaxiale de 7,62 mm. Sur la droite et à l'arrière on
trouve un bloc rectangulaire, c'est le système d'évacuation
des douilles. A gauche et à droite du système d'armement
, on trouve une écoutille.
Coque
est de forme rectangulaire,
avec un glacis incliné et pointu, le chauffeur se trouve
à gauche et juste devant le glacis incliné. Une lame
pare-vague de forme rectangulaire recouvre la moitié
de la partie avant du glacis. Des lanières pour le transport
de filet de camouflage couvrent les flancs du véhicule.
Une grille d'échappement de forme ronde est placée sur
le toit, juste à l'avant droit de la tourelle, et une
autre rectangulaire juste à côté. A l'arrière de la
coque sur le toit, on trouvent 2 trappes d'accès de
forme rectangulaire, ainsi que deux lance-pots fumigènes
sur le coin arrière gauche et droit. L'arrière du véhicule
dispose d'une grande trappe d'accès hydraulique, dans
laquelle on trouve deux portes d'accès.
Train
de roulement
est composée de 5 roues
de route et 3 galets support, avec un barbotin à l'avant
et une roue tendeuse à l'arrière. Des plaques de blindage
assez fine, couvrent les galets supports.
Accessoires
Un gros phare de vision
nocturne est placé, au-dessus et à la base du canon.







Points

marquants pour la reconnaissance




Gros phare à lumière blanche au-dessus du bloc
canon.
2. Trois lance-grenades fumigènes à l'avant gauche
et droit de la tourelle.
3. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche de
la coque.
4. Petit phare rond à l'avant gauche et droit
de la coque.
5. Avant légèrement incliné, avec une plaque pare
vague sur le dessus


Bloc tourelle au centre du toit de la coque.
7. Petite grille d'échappement à l'arrière du
flanc gauche de la coque.
8. Cinq roues de route avec trois galets supports.
9. Petite phare à l'arrière gauche et droit sur
le haut de la coque.
10. Deux grandes portes d'accès à l'arrière de
la coque, avec une trappe de tir sur le haut de
la porte.


a



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]













_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
bruno
Admin
bruno

Messages : 3842
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 59
Localisation : roquebrune var

le AMX-10P Empty
MessageSujet: Re: le AMX-10P   le AMX-10P I_icon_minitimeMer 27 Jan - 22:36

le m113


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Description


La
firme FMC de San Jose (Californie) s'est depuis longtemps
illustrée dans la fabrication de véhicules d'infanterie avec,
entre autres, la production dès le mileu des années cinquante
du blindé chenillé de transport de troupes M59. Plus perfectionné
que son prédécesseur M75, cet engin dont la forme annonçait
celle du futur M113 souffrait cependant de sérieux défauts.
A cette époque, les autorités militaires américaines s'intéressaient
par ailleurs à des véhicules plus légers et aéro transportables.
Elles commandèrent donc deux séries de prototypes répondant
à ce besoin, l'une à coque d'acier (T117), l'autre à coque
d'aluminium (T113). C'est ce dernier modèle qui fut retenu
après essais et qui entra en 1960 à l'inventaire de l'US Army
sous l'appellation M113. Depuis lors, les chaînes de San Jose
tournent sans désemparer, et plus de 75 000 engins de plus
en plus perfectionnes ont été produits et vendus à une cinquantaine
de pays. (Voir liste des pays ci-dessous). La firme OTO Melara
de la Spezia a par ailleurs fabriqué plus de 4 000 M113 sous
licence pour le compte de l'armée Italienne et d'autres pays
de l'OTAN. Le modèle d'origine était propulsé par V-8 Chrysler
à essence qui développait 209 ch (156 kW) pour une vitesse
de pointe de 64 km/h sur route une autonomie de 322 km. Par
la suite des versions améliorées, entre autres par le remplacement
du moteur à essence par un Diesel Detroit Model 6V-53 de 215
ch (160 kw) qui permettait de couvrir jusqu'à 483 km avec
le plein. Tous les membres de la famille M-113 sont conçus
de façon identique. La coque est en aluminium corroyé. Le
pilote est assis à l'avant gauche, moteur sur sa droite. Le
chef de bord est au centre. Il dispose de cinq périscopes
et son tourelleau peut pivoter manuellement sur 360 °. La
mitrailleuse est du modèle standard M2 HB de 12,7 mm, avec
cent coups prêts à l'emploi. Beaucoup d'utilisateurs, comme
par exemple l'Australie, la Suisse, et la Norvège, ont, pour
des raisons évidentes de protection du chef de bord contre
les éclats d'obus et les tirs d'armes légères, remplacé cet
équipement par une véritable tourelle montant une mitrailleuse
ou un canon (Voir véhicules légers M113 pour les autres pays).
Les dix fantassins transportés avec armes et bagages prennent
place à l'arrière. Ils sont assis cinq par cinq et face à
face sur des bancs latéraux. L'accès au compartiment se fait
par une rampe à mouvements assistés ouvrant dans la partie
postérieur de la coque, laquelle est également percée d'une
porte de secours. La suspension est du type éprouvée à barres
de torsions. Elle comporte cinq roues de route à bandages
caoutchoutés de chaque côté. La poulie tendeuse est à l'arrière,
le barbotin à l'avant. Il n'y a pas de galets supports. Le
M113 est totalement amphibie, moyennant une rapide préparation
( montage d'une ailette stabilisatrice et branchement des
pompes de cales destinées à évacuer les infiltrations d'eau).
Sa propulsion aquatique est assurée par les chenilles à une
vitesse de 5,8 km/h. Il peut traverser les lacs et les rivières
à courant moyen, mais le point d'accostage doit être choisi
avec soin, car il ne peut gravir seul des berges escarpés.
Comme il est d'usage, le fabricant propose une gamme complète
d'accessoires : système de protection NBC, appareils de vision
nocturne, surblindage, jupes de flottaison, chauffage pour
le bloc moteur et l'habitacle, kit de conversion en véhicule
sanitaire, lame de terrassement, boucliers de mitrailleuse,
etc. La famille M113 compte probablement plus de dérivés que
toute autres au monde. Ils se rangent en deux grandes catégories
: ceux qui sont basés sur la coque du M113 proprement dit,
adaptée à des configurations diverses, et ceux qui font appel
au châssis du chenillé transport de fret M548, lui-même dérivé
du M113. En outre, de nombreux pays ont fait subir au modèle
de base des modifications plus au moins importantes pour l'adapter
à leurs besoins propres. C'est le cas de l'Allemagne et d'Israël,
qui sont les principaux utilisateurs du M113 après les Etats-Unis.

Variantes :
M106
:
avec mortier de 107 mm
M125
: avec mortier de 125 mm
M1064A3 : véhicule porte mortier de 120
mm :
M113 A/A : (Egypte) avec deux canons antiaérien
de 23 mmm
M163
: avec système de tir Vulcan canon de 20
mm
M548
: l'arrière dispose d'un compartiment de transport
plus haut et pourvu d'une bâche de protection, véhicule cargo
M577
: compartiment équipage beaucoup plus haut, équipement radio
supplémentaire, véhicule de commandement.
M113A3 M/R : plusieurs modèles de réparation et
de maintenance
M901
: véhicule équipé d'un lanceur de missile TOW.
M981:
véhicule de support de tir d'artillerie
M113
Archer
: avec radar de surveillance du champ de
bataille
M1068A3 : Véhicule de commandement intégré
M58 : véhicule générateur de fumée
M1059 A3 : véhicule générateur de fumée
M730A2 : véhicule équipé de missile Chapparal
MTVL : Mobile Tactical Vehicle Light
IFVL : Infantry Fighting Vehicle Light
MTVE : Mobile Tactical Vehicle Light, Engineer
MTVR : Mobile Tactical Vehicle Light, Recovery
Vehicle
MTVC : Mobile Tactical Vehicle Light, Cargo Carrier
MTVF : Mobile Tactical Vehicle Light, Fitters
Vehicle
MTVL-UC : MTVL Based Universal Carrier
M557A4 : MTVL Based Command Post Vehicle
M113 BR : véhicule poseur de pont



Armement
Toutes une série d'armement peut
ête installés sur le véhicule, mais en standard
le véhicule dispose d'une mitrailleuse de
12,7 mm.
Pays
Utilisateurs
Argentine, Allemagne,
Australie, Belgique,
Bolivie, Brésil, canada, Chilie, Costa Rica, Danemark,
Equateur, egypte, Ethiopie, Allemagne, Grèce, Guatemala,
iran, Israel, Italie,
Jordanie, Corée du Sud, Koweit, laos, Liban, Libye,
Maroc, Hollande, Nouvelle Zélande, Norvège, Pakistan,
Perou, Philippines, Portugale, Arabie Saoudite,
Singapoure, Somalie, Espagne, Suisse, Taiwan, Thailande,
Tunisie, Turquie,USA, Urugay, Vietname, Yemen et
Congo




























Equipage
2 + 11 hommes
Blindage
40 mm
Poids
11.253 kg
Vitesse
60 km/h
Autonomie
480 km
Equipements
Toutes une série d'équipements peut-être
installés sur le véhicule en fonction des pays utilisateurs
et des nombreux modèles dérivés.

dentification



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Canon
Pas de canon
Tourelle
Pour
le M113 de base, on trouve une petite tourelle placée
au centre du véhicule et équipé
d'une mitrailleuse de 12,7 mm montée sur support,
il a une rotation de 360° qui s'effectue manuellement.
Concernant les autrs modèles, voir les liens
ci-dessus.

Coque
C'est une coque très rectangulaire,
ressemblant à une caisse à savon, avec un glâcis très
légèrement incliné à l'avant, disposant d'une lame pare
vague de forme rectangulaire. L'écoutille du chauffeur
est placé à l'avant gauche juste devant le glâcis incliné,
il dispose de 5 épiscopes fixes, placés sur 180 ° vers
l'avant. En générale des outils sont placés à l'avant
juste au-dessus de la lame pare vague. La partie postérieur
de la coque dispose d'une rampe d'accès hydraulique
de forme rectangulaire dans laquelle est découpée une
porte de secours aux bors arrondis. Des jupes de protection
de matière plastique recouvre le sommet du train de
roulement.
Train
de roulement
Cinq roues de route
, la chenille repose directement sur celles-ci, un barbotin
à l'avant et une roue tendeuse à l'arrière.
Accessoires
Concernant les détails
des accessoires pour les autres modèles, je ferai des
petites remarques sur la page contenant les photos des
différentes variantes du M113 en fonction du pays ou
de la version.


Points
marquants pour la reconnaissance





1.
Grande lame pare vague sur l'avant de la coque.
2. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche
du toit de la coque.
3. Emplacement de la mitrailleuse au centre, à
l'avant du toit de la coque.
4. Trappe de forme rectangulaire sur l'arrière
du toit de la coque.
5. Les flancs de la coque sont droits et lisses.


6.
Pas de galets supports.
7. Groupe de deux petits phares à l'avant
gauche et droit de la coque.
8. Porte hydraulique qui couvre l'arrière
de la coque, avec une petite porte découpée
à l'intérieur.
9. Cinq roues de route.
10. Partie avant de la coque légèrement
incliné.
a

a



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
















_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Invité
Invité



le AMX-10P Empty
MessageSujet: Re: le AMX-10P   le AMX-10P I_icon_minitimeSam 1 Mai - 17:32

Photos du 10P sur le net:

le AMX-10P 10psurlenet.thle AMX-10P 10psurlenet.thle AMX-10P 10psurlenet2.th

le AMX-10P 10psurlenet2.thle AMX-10P 10psurlenet3.thle AMX-10P 10psurlenet4.th

le AMX-10P 10psurlenet5.thle AMX-10P 10psurlenet6.thle AMX-10P 10psurlenet7.th

le AMX-10P 10psurlenet8.thle AMX-10P 10psurlenet9.thle AMX-10P 10psurlenet10.th

le AMX-10P 10psurlenet11.thle AMX-10P 10psurlenet12.thle AMX-10P 10psurlenet13.th

le AMX-10P 10psurlenet14.thle AMX-10P 10psurlenet15.thle AMX-10P 10psurlenet17.th

le AMX-10P 10psurlenet18.thle AMX-10P 10psurlenet19.thle AMX-10P 10psurlenet20.th

le AMX-10P 10psurlenet21.thle AMX-10P 10psurlenet22.thle AMX-10P 10psurlenet23.th

le AMX-10P 10psurlenet24.thle AMX-10P 10psurlenet25.thle AMX-10P 10psurlenet26.th

Photos du 10P:

le AMX-10P 10pgf.thle AMX-10P 10p2gf.thle AMX-10P 10p3gf.th

le AMX-10P 10p4gf.thle AMX-10P 10p5gf.thle AMX-10P 10p6gf.th

le AMX-10P 10p7gf.thle AMX-10P 10p8gf.thle AMX-10P 10p9gf.th

le AMX-10P 10p10gf.thle AMX-10P 10p11gf.thle AMX-10P 10p12gf.th

Photos du 10P:

le AMX-10P 10pgf.thle AMX-10P 10p2gf.thle AMX-10P 10p3gf.th

le AMX-10P 10p4gf.thle AMX-10P 10p5gf.thle AMX-10P 10p6gf.th

le AMX-10P 10p7gf.thle AMX-10P 10p8gf.thle AMX-10P 10p9gf.th

le AMX-10P 10p10gf.thle AMX-10P 10p11gf.thle AMX-10P 10p12gf.th

le AMX-10P 10p13gf.thle AMX-10P 10p14gf.thle AMX-10P 10p15gf.th

le AMX-10P 10p16gf.thle AMX-10P 10p17gf.thle AMX-10P 10p18gf.th

le AMX-10P 10p19gf.thle AMX-10P 10p20gf.thle AMX-10P 10p21gf.th

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le AMX-10P Empty
MessageSujet: Re: le AMX-10P   le AMX-10P I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
le AMX-10P
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: militaria :: véhicule militaire-
Sauter vers: