Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 un gendarme ne pourra plus penser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3709
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: un gendarme ne pourra plus penser   Sam 27 Mar - 21:01

.bonsoir les marsouins

vous en dit quoi de cette affaire les gars

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Jean-Yves
Fontaine, docteur en sociologie à l'université de Caen et bon
connaisseur des affaires gendarmiques, nous a adressé un long texte sur
l'affaire Matelly. Nous en publions ci-dessous des extraits.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


site Secret Défense

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
bvg



Messages : 6
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Mar 30 Mar - 8:04

Qu'il ferait bien d s'occuper de ses affaires....

Le devoir de réserve fait partie de notre contrat, point barre!!

Pour ce qui est du cdt de la GN, il s'était déjà fait taper sur les doigts et il récidive. Donc il va voir ailleurs, cela lui fera le plus grand bien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Mar 30 Mar - 13:08

C'est bizarre car j'ai exactement le son inverse, comme sur cet article:

Le gendarme radié venait d'être félicité

Le gendarme radié des cadres pour manquement au devoir de réserve, Jean-Hugues Matelly, avait été félicité par son supérieur hiérarchique direct en juin 2009 alors qu'une enquête disciplinaire le visant était en cours, a-t-on appris dimanche.
Une lettre de félicitation, datée du 24 juin 2009 et signée du général commandant la région Picardie où M. Matelly était alors en poste, a été rendue publique dimanche par l'association Gendarmes et citoyens et a été reçue par l'AFP.
Dans celle-ci, le général commandant cette région "félicite le chef d'escadron Jean-Hugues Matelly, contrôleur de gestion de la région de gendarmerie de Picardie à Amiens (Somme)". Il le qualifie d'"officier intelligent, disponible et efficace" ayant "acquis dans ce domaine une réelle expertise, concrétisée par sa contribution à la réalisation d'un plan d'action régional" dont "l'originalité et la pertinence" sont soulignées par le haut gradé.
"Associé par ailleurs aux travaux d'étude et de rédaction de nombreux dossiers de fond intéressant la région", poursuit cette lettre de félicitation, M. Matelly "a démontré dans cet exercice une capacité d'analyse et de synthèse remarquable qui lui a permis de produire, dans des délais souvent contraints, des documents immédiatement exploitables".
"Le chef d'escadron Matelly s'est révélé un collaborateur précieux du commandant de région et mérite d'être félicité pour son action", conclut la lettre qui a été versée au dossier personnel de Matelly.
AFP

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
bvg



Messages : 6
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Mar 30 Mar - 13:28

Ce qui montre deux choses:

quelqu'un de très bon dans son job mais qui a la fâcheuse "habitude" de trop l'ouvrir
quelqu'un qui connait le poids médiatique et qui se "brûle les ailes" en allant au charbon mais en gagnant la finalité: en faire parler...
Revenir en haut Aller en bas
bvg



Messages : 6
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Mar 30 Mar - 13:29

Pour revenir sur le premier post, ce chercher fait un beau hors sujet:

Le pb n'est pas de penser différemment, mais de ne pas dire à tout le monde ce que l'on pense...

Ce qui n'est pas la même chose!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Lun 5 Avr - 9:44

Un gendarme suspendu pour avoir soutenu, en vers, son collègue Matelly

Un gendarme a été suspendu cette semaine pour avoir écrit un poème en soutien à son collègue Matelly, radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a-t-on appris samedi auprès d'une association de militaires.
L'adjudant A., sous cette signature, a écrit fin mars un poème intitulé "Il pleut sur nos képis" publié par l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) qui revendique 1.500 adhérents et plaide pour plus de liberté d'expression des militaires.
Le gendarme y défend avec vigueur Jean-Hugues Matelly et raille le chef de l'Etat.
Selon l'Adefdromil, l'auteur a été identifié et une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre durant laquelle il a été auditionné. Il a été suspendu cette semaine en l'attente d'une éventuelle sanction, a indiqué l'association.
La direction de la gendarmerie nationale (DGGN) a indiqué à l'AFP qu'une enquête "de commandement" a été diligentée contre ce "militaire auteur" d'un "écrit outrageant". Un "dossier disciplinaire est en cours d'instruction" à son encontre et il fait l'objet d'une "suspension administrative", a-t-elle confirmé.
Le chef d'escadron (commandant) Jean-Hugues Matelly, 44 ans, s'était exprimé publiquement en tant que chercheur du CNRS, fin 2008, pour critiquer le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009.
Il a été radié des cadres le 25 mars par un décret du président de la République pour "manquement grave" à son obligation de réserve à laquelle sont strictement astreints les militaires.
Les gendarmes sont de statut militaire et les policiers des civils qui ont le droit de se syndiquer contrairement aux premiers.
L'Adefdromil ajoute, sur son site internet, qu'une vidéo en soutien à M. Matelly ayant circulé sur Youtube, dont elle publie les dialogues, est également dans le collimateur de la hiérarchie de la gendarmerie ce que celle-ci nie.
Il s'agit d'un pastiche du film "La Chute" qui raconte les derniers jours d'Adolf Hitler. Pour la DDGN, il "n'est pas établi" que ce soit l'oeuvre d'un gendarme.
AFP

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3709
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: des tête commence a tomber   Mer 7 Avr - 17:37

bonjour les marsouins

des tête commence a tomber
Le directeur général de la gendarmerie est remplacé brutalement

Surprise dans la Gendarmerie nationale : son directeur général
(DGGN) Roland Gilles est remercié ! Le conseil des ministres de ce matin
a en effet décidé de remplacer le général Gilles, nommé en juin 2008,
par son numéro 2, le général Jacques Mignaux, qui était jusqu'à présent
major général. La passation devrait avoir lieu avant la fin du mois.
Selon nos informations, Roland Gilles devrait être nommé ambassadeur
en Bosnie, ce qui s'apparente à un lot de consolation. Le général Gilles
a eu la lourde tâche de piloter concrètement le rattachement de l'Arme
au ministère de l'Intérieur, une réforme mal vécue en interne. Sur le
plan des textes, le processus est achevé. Il pouvait passer la main et
s'attendait d'ailleurs à le faire à l'été. La méthode employée par
l'Elysée est pourtant d'une grande brutalité.
Selon nos informations, la décision a été prise durant le weekend et
le général Gilles en a été officiellement informé hier à peu avant 17
heures !
Il ne faut sans doute pas surestimé l'importance de l'affaire Matelly
dans cette décision. Certes, la grogne de la base gendarmique n'a pas
arrangé la situation. Le poème antisarkosyste d'un adjudant-chef, comme
le détournement du film La chute où le président de la République est
comparé à Hitler n'a sans doute pas été apprécié avec tout l'humour
nécessaire...
Dans cette période difficile pour elle, le général Gilles a défendu
sa maison et cela ne lui a pas valu que des amis dans les cercles
policiers très influents en haut lieu. Aucun fait particulier ne lui est
reproché. Son successeur, Jacques Mignaux, a, lui, été , membre du
cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur.
Mignaux sera-t-il le dernier général nommé DGGN ? Il y a quelques
semaines, un grand responsable policier proche de l'Elysée le disait -
estimant que les suivants seraient des préfets.

Secret Défense

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
gigi66

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 55
Localisation : venissieux 69

MessageSujet: gendarmerie   Jeu 8 Avr - 19:07

bonjour à tous
je suis flic et il est dommage de voir se genre de chose, un gendarme est un militaire mais il est un flic et améliorer les conditions et la manière de travailler serait le bon sens.
le CDt a eu le courage et il vient de se sacrifier. En tant que flic je n'oublie pas les années 2000 ou la marie chaussée a bougé et grasse à ce mouvement la Police a obtenue beaucoup.
gigi66
vive la colo les gendarmes et la police
Revenir en haut Aller en bas
colmar

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 60
Localisation : utah beach

MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   Ven 9 Avr - 17:25

bonsoir les marsouins
beau message gigi66
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un gendarme ne pourra plus penser   

Revenir en haut Aller en bas
 
un gendarme ne pourra plus penser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Penser positif??
» Le Gendarme et les gendarmettes
» A mon tour de penser vaccin !!!
» Ouvrage "Penser en action ? Agir en pensée ? Le guide des activités mentales " (remédiation cognitive)
» Gendarme (insecte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: Parler de tout et de rien.-
Sauter vers: