Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 COLONEL LABARSOUQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3801
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 58
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: COLONEL LABARSOUQUE   Dim 2 Mai - 17:53

bonjour les marsouins

quand on lit la biographie des soldat on vois qui on passer la majorité de leur vie a fair la guerre quel courage [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] COLONEL LABARSOUQUE(Novembre 1908 - juillet 1990).

Chevalier de la Légion d'Honneur - Décret du 11 novembre 1946
(J.O. du 24 novembre 1946)


Officier de la Légion d'Honneur - Décret du 20 octobre 1954
(J.O. du 23 octobre 1954)


Croix de Guerre 39-45 - 1 Palme - 2 Etoiles d'Argent

Croix de Guerre T.O.E. - 1 Etoile Vermeil

Officier du Ouissam Alaouite - Lettre d'avis n° 2359/CH1 du 25
juillet 1938


Commandeur du Ouissam Alaouite - Lettre d'avis n° 2219/CH1 du 8
septembre 1955


Officier du Nichan El Anouar

Commandeur de l'Etoile d'Anjouan - Décret du 28 mai 1962 - B.O.
n° 11 du 2 juin 1962


17 Novembre 1908: Naissance à Toulon

1928-1930: Ecole spéciale Militaire Promotion FOCH

1930-1932: 67ème Régiment d'Infanterie (RI) SOISSONS

1932-1937: 4ème Régiment de Tirailleur Marocain (RTM) MAROC ,
fin des opérations puis garnison à TAZA.


1938-1939: Bataillon autonome d'Infanterie coloniale du
MAROC(mars) 1938 OUEZANNE


1939-Juillet 1940- 12ème Régiment de Tirailleurs Sénégalais
(RTS)- La Rochelle. Ile de Ré.


1940-1943- BM 21 - Bataillon du 12ème RTS envoyé à DJIBOUTI-
Commandant du Cercle d'ALI SABIETH en Côte française des Somalis.


- BM 21 - Bataillon frontière avec guerre contre les Italiens et
blocus par les Anglais.


- Noël 1942 ralliement de Djibouti à DE GAULLE.

Février 1943- Juin 1943 EM de la 4ème Brigade en EGYPTE formée
de 3 bataillons venant de DJIBOUTI


Juillet 1943 - Mars 1944:La 4ème Brigade rejoint la 1ère
Division française libre (DFL) à TRIPOLI puis TUNISIE


Avril 1944 - Juillet 1944:Campagne d'Italie avec la 4ème
Division


16 Août 1944:Débarquement en Provence :
Commandant de la Compagnie anti-chars de la 4ème Brigade


Septembre 1944 - Mars 1945: Campagne de France


Avril 1945 -Janvier 1946:14ème Régiment d'Infanterie

Janvier 1946 - Mai 1946 Etat-Major de la 4ème Brigade (devenue
1er RIC)


Juin 1946 - Septembre 1950: DJIBOUTI :- Chef du Cabinet
Militaire du Gouverneur, - Commandant le Bataillon de milice indigène


Octobre 1950 - Mars 1952:Commandant le 3/6ème RTS au MAROC

Mai 1952 - Avril 1953 Commandant le 1/6ème RIC au TONKIN et
commandant le sous-secteur de PHUN-LANG-THUONG


Avril 1953- Août 1954:Chef du Cabinet Militaire du Haut
Commissaire au CAMBODGE


Avril 1955 - Février 1956:Cabinet du Ministère FOM à PARIS

Février 1956 - Mai 1959 :Secrétariat Général permanent de la
Défense


Septembre 1959 - Sept. 1961:Chef du Bureau d'Etudes du Haut
Commissaire : DAKAR


Décembre 1961 - Déc. 1962- Chef du Secteur de BENI SAF (Algérie)
- puis TENIET EL HAAD- puis du Groupement B de Régiments


Janvier 1963 - Nov. 1965:Commandant la Subdivision de la LOZÈRE

CITATIONS

Citation à l'ordre de la Division - Ordre Général n° 107 du 24
juillet 1944 de la 1ère D.F.L. :

"Officier qui allie à une haute conception de son devoir une bravoure
sans ostentation mais à toute épreuve. De GIROFANO à l'objectif final, a
rempli chaque jour avec sang-froid et lucidité, sur ordre ou de sa
propre initiative, sous les feux d'Infanterie ou d'Artillerie parfois
violents, des missions de liaisons fructueuses avec les éléments de
premier échelon et notamment avec les Unités de pointe".

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec ETOILE
d'ARGENT

Citation à l'ordre de la Division - Ordre Général n° 260 du 11
décembre 1944 de la 1ère D.F.L.

"Commandant de la C.A.C. n° 4, dont la Compagnie a été engagée dans la
défense de RONCHAMP avant l'offensive de GIRMAGNY. En raison des
effectifs réduits d'Infanterie disponibles, a tenu un certain nombre de
points d'appui très exposés où sa Compagnie a perdu un Officier, 6
Sous-Officiers et 15 hommes de troupe. Au cours de l'attaque de
GIROMAGNY a poussé ses canons en pointe en les mettant parfois en avant
des blindés et d' l'Infanterie. A fait de sa Compagnie une unité souple
et mordante et en obtient le maximum".

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec ETOILE
d'ARGENT.

Citation à l'ordre de l'Armée - Décision n° 1133 du 15
septembre 1945 - J.O. du 6 décembre 1945 (page 1024 G)

"Commandant de la Compagnie Anti-Chars de la Brigade dont l'éloge au feu
n'est plus à faire, dans la période critique où la Brigade a tenu tête à
l'attaque ennemie sur STRASBOURG du 7 au 11 janvier 1945, s'est
prodigué sans compter dans tout le sous-secteur pour donner confiance à
ses pièces dominées par le feu puissant des chars Tigres. En donnant à
ses hommes l'exemple magnifique de son courage imperturbable et de son
sentiment élevé du devoir, a contribué à maintenir l'allant de sa
Compagnie malgré 3 pièces détruites dont le personnel a continué à se
battre bravement dans les rangs de l'Infanterie".

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec PALME.


Citation à l'ordre du Corps d'Armée - Ordre Général n° 462 du 15
mai 1953; du Général de Corps d'Armée Commandant en Chef des Forces
terrestres, aériennes et navales en Indochine :

"Commandant d'un important sous-secteur du Nord Vietnam en bordure de la
R.N.I. et de la R.I. 13, a fait preuve pendant 8 mois d'une inlassable
activité, poursuivant de front une lutte acharnée contre les rebelles,
de jour comme de nuit, et la revalorisation et l'amélioration de ses
postes et points d'appui. Dans le domaine politique, s'est
particulièrement attaché à la remises en état des milices et de leur
organisation défensive permettant notamment la défense victorieuse de
SEN HO (Nord Vietnam) dans la nuit du 12 au 13 février 1953. Par ses
hautes qualités personnelles et son sens aigu des réalités, a su
communiquer à tous en payant d'exemple, la volonté ardente de réaliser
et de se battre".
Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre des Théâtres
d'opérations extérieures avec ETOILE DE VERMEIL.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
COLONEL LABARSOUQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COLONEL LABARSOUQUE
» Inventé par le L-Colonel DURONSOY,pour "piéger" ses officiers,qui.......
» Colonel Reyel - Toutes les nuits - Paroles
» OPEX : Castelsarrasin. Mme le colonel, Armelle Contamin, passe à l'attaque !
» L'Etap vient de perdre un des siens, le Lt Colonel Luc N'GUYEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: histoire militaire :: les grand soldat-
Sauter vers: