Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

  Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et du Maroc et de Tunisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et du Maroc et de Tunisie   Ven 22 Oct - 18:54

bonjour les marsouins

Une Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie aux Invalides
21 octobre 2010 – 18:17

Prévue par la loi du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés, la Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et des combarts du Maroc et de Tunisie a été installée aux Invalides, le 19 octobre, par Hubert Falco, le secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants (SEDAC).

Cette nouvelle structure devra « être un lieu de connaissance, de mémoire, de dialogue », à l’image de ce qui a « été fait pour la Seconde Guerre Mondiale » a affirmé Hubert Falco. Il s’agit ainsi de « construire une mémoire commune », sur la foi « de travaux historiques sérieux ». A ce titre, la Fondation financera et diffusera les recherches d’historiens via des publications ou l’organisation de colloques. Alors que les souvenirs liés au drame algérien suscitent encore des polémiques, cet organisme a pour objectif de « réconcilier les mémoires » et de rechercher « un apaisement des esprits et des coeurs ».

Seulement voilà, cette Fondation n’était pas encore installée que, déjà, elle était la cible de critiques, notamment de la part de certains historiens, qui y voient des « visées électoralistes », comme Jean-Charles Jauffret l’a déclaré à l’hebdomadaire Télérama.

Le conseil d’administration de la Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et des combats en Afrique du Nord sera présidé par Claude Bébéar, l’ancien patron d’Axa qui a été lieutenant en Algérie. Y siègeront également trois généraux, à savoir Jean Salvan, Bertrand de La Presle et François Meyer.

La composition de ce conseil d’administration a aussi prêté le flanc à la polémique. La Fondation aura un budget d’environ 7 millions d’euros, donc 3 fournis par l’Etat et 4 par trois associations, dont les Gueules cassées, la Fédération Maginot et le Souvenir français. Comme la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA) n’a pas pu mettre de l’argent au pot, aucun de ses membres ne sera représenté au conseil, pas plus que des représentants d’associations de harkis.

« C’est l’argent qui sert de critère. Le conseil d’admninistration ne reflète pas la diversité nécessaire » a déploré Wladyslas Marek, le président de la FNACA.

opex360



_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et du Maroc et de Tunisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Algérie, Chronologie de la guerre d’Algérie… 1955
» La guerre d' Algérie en 1957
» guerre d'Algérie, le poids de la guerre
» la guerre d'Algérie 1e RCP
» et les troubles de la mémoire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: histoire militaire :: guerre d'algérie-
Sauter vers: