Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Un militaire mis en examen pour trafic d’armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
avatar

Messages : 3709
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Un militaire mis en examen pour trafic d’armes   Dim 24 Oct - 17:27

bonjour les marsouins

Un militaire mis en examen pour trafic d’armes

L’origine de cette affaire se situe dans la région de Colmar. Le 20 octobre, et sur la base de renseignements obtenus on ne sait comment, les gendarmes de la brigade de recherches découvrent tout un arsenal chez une jeune homme âgé de 26 ans. Ainsi, des fusils Kalachnikov et M16, un pistolet, 3.000 cartouches de 9 mm et de 5,56 mm, 6 kg de TNT (explosif) et, clou de la collection, un lance-roquette de conception américaine, tombent aux mains des militaires alsaciens.

Placé en garde à vue, ce collectionneur a indiqué aux enquêteurs qu’il avait rassemblé ces armes par passion et qu’il comptait s’en débarrasser. Il a toutefois été mis en examen pour « transport et détention d’armes de première et quatrière catégorie et dépôt illégal d’armes ».

Une information judiciaire a donc été ouverte afin de déterminer la provenance de cet arsenal. Et c’est donc dans ce contexte qu’un militaire de 23 ans a été interpellé, le 22 octobre, à Pau, où il effectuait un stage à l’Ecole des Troupes aéroportées (ETAP)

Selon la gendarmerie, le M16 ainsi que les cartouches ont probablement été vendus au collectionneur par le soldat, par ailleurs alsacien d’origine, qui les auraient récupérés lors de ces déplacements professionnels, notamment dans les pays de l’Est .

Quoi qu’il en soit, le militaire interpellé, qui appartient au Centre parachutiste d’instruction spécialisé (CPIS) de Perpignan, qui est une structure de formation de la DGSE, a été mis en examen par un magistrat de Colmar er placé sous contrôle judiciaire

opex360

un vrai collectionneur le petit . mai penser t'il a autre chose avec tout cette armement


_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
Un militaire mis en examen pour trafic d’armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créteil : Un enseignant mis en examen pour pédophilie.
» Avignon - Douze personnes condamnées pour trafic d'armes et de drogue.
» Corse: Huit personnes interpellées pour trafic d'armes.
» Saône-Et-Loire - Un trafic d’armes et de stupéfiants démantelé par les gendarmes.
» Examen probatoire pour l'OPJ, farce, filtre, ou sommes nous vraiment évalué ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Bar des TDM :: L'Actualité-
Sauter vers: