Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 L'indépendance en 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phils72

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 59
Localisation : Ecommoy ( 72 ) Sarthe

MessageSujet: L'indépendance en 1960   Jeu 9 Déc - 9:25

Ce pays a obtenu l'indépendance en 1960. Les désaccords entre Hissène habré, premier Ministre et Goukouni Oueddeï, Président du front de la libération nationale ont déclenché une guerre civile en 1978.

L'Armée Française est intervenue aux côtés de son allié Tchadien.

Les actions entreprises au Tchad ont conduit l'Armée Française à préparer soigneusement des action telle que l'opération (Tacaud - Manta- Epervier )

De N'Djamena, en passant par Mongo, Ati, Abéché, Faya Largeau ou Moussoro, les militaires Français ont repoussé les adversaires avec la collaboration de nombreuses unités opérationnelles comme les blindés ou l'aviation.


( sources personnelles que j'ai vécu )


Dernière édition par Phils72 le Mar 14 Déc - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Jeu 9 Déc - 16:04

bonjour Phils72

oui comme moi pour l'opération Manta on été baser a Moussoro

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Raphaël DELLE-CASE

avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 64
Localisation : SIECQ (17)

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Mar 14 Déc - 17:52

Bonjour,

Vous oubliez l'opération "LIMOUSIN" "BISON" dans les années 1970/1972. La France était présente en forces militaires depuis 1968.
Amicalement.
Raphaël.

PS: Du 15/03/1969 au 31/12/1972

Moyens engagés
Les effectifs mis en oeuvre dans le plan LIMOUSIN évolueront tout au long de l’opération. Ils atteindront
un pic de l’ordre de 2.550 hommes (AMT incluse) puis se réduiront progressivement jusqu’au
désengagement en mai 1972. Les chiffres donnés ci-dessous sont ceux du premier semestre 1970.
Effectifs moyens par armée
Armée de terre : 1.600
Armée de l’air : 750
Marine : 150
Divers dont gendarmerie et santé : 50

4-2 Pertes humaines
Opération : 39 tués, 102 blessés.

L’opération LIMOUSIN est la première opération d’envergure menée par la France dans une de ses
ex-colonies depuis 1962. Initialement prévue pour être une opération de courte durée, elle dure plus de
deux ans et prend une dimension qui n’avait pas été envisagée à ses débuts. Le nombre d’actions de
feu conduites sur la totalité du territoire, en particulier dans le BET, et l’ampleur des moyens déployés
ne sont d’ailleurs pas sans rappeler les opérations d’Algérie. Elle ouvre une ère nouvelle, en particulier
au Tchad, pour ce qui concerne les interventions sur le continent africain. Le commandement direct à
partir de Paris commence à s’affirmer. En second lieu, elle préfigure, à bien des égards, la nouvelle
physionomie de l’armée de terre notamment pour ce qui concerne la juxtaposition de deux types de
forces, celles dédiées a l’intervention extérieure, professionnalisées, et l’autre partie de l’armée de terre
composée de personnels du contingent.

3-1 Dispositif de l’opération
Ce dispositif va évoluer tout au long de l’opération. Il s’articule initialement (avril 1960- avril
1970) en cinq EMT : EMT1 à Mongo (deux unités élémentaires (UE) du 2ème REP, une UE des FAT)
; EMT2 à Am Timam (une UE 2ème REP, une UE des FAT) ; EMT3 à Largeau (une section 2ème REP et
trois UE des FAT) ; EMT4 à Abéché (une UE 2ème REP et une UE des FAT) ; EMT5 à N’Djamena
(CPIMa/6ème RIAOM, Escadron blindé/6ème RIAOM, une UE Légion)
A partir d’avril 1970 :
- 3ème RIMa : EMT1 à Mongo (180 hommes); une compagnie à Bitkine; une section à Melfi;
une compagnie à Am Timam
- 2ème REP : EMT2 à Ati ; une CEA à Oum Hadjer
- CMLE : à Bokoro
A partir de novembre 1970, après le rapatriement du 2ème REP, le dispositif des forces françaises,
comprend : un EMT (180 hommes) à Mongo; une section à Mangalme; une compagnie à Am Timam,
tous ces éléments appartiennent au 3ème RIMa.
L’escadron blindé du 6ème RIAOM est déployé à Bokoro. La compagnie parachutiste (CPIMa) est
maintenue en alerte à N’Djamena.
A partir de juin 1971 : les forces françaises (6ème RIAOM à trois UE et des moyens aériens) sont
regroupées à N’Djamena ainsi que sur les deux bases de Mongo et Largeau.

Je suis resté à FAYA LARGEAU du 27/07/1971 au 19/05/1972. Opérations dans le BET.
Amicalement.
Raphaël.

Tout ces articles viennent du livre "REPERTOIRE TYPOLOGIQUE DES OPERATIONS TOME 2 AFRIQUE"
Revenir en haut Aller en bas
Phils72

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 59
Localisation : Ecommoy ( 72 ) Sarthe

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Mar 14 Déc - 22:03

Merci Raphaël pour les infos......

Non je n'ai rien oublié, mais seulement écris les moments que j'ai connus......

Merci à toi d'avoir retracer l'opération "LIMOUSIN et BISON" des années 70 / 72 que je ne connaissais pas...

Cette rubrique Sur les traces des OPEX que Bruno à mis en place permet justement à chacun de nous de faire connaitre aux membres du forum, des périodes différentes que nous avons vécus ou appris sur des territoires connus des Opex mais de générations différentes…..

Vive la Colo...
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Mer 15 Déc - 17:18

bonjour les marsouins

Merci Raphaël je ne lavez pas oublié merci a toi

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
pmarchand



Messages : 2
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: salut moi j'était à Ati en 79 avec la 1 ère cie du 3 rpima   Ven 9 Mar - 23:18

Phils72 a écrit:
Ce pays a obtenu l'indépendance en 1960. Les désaccords entre Hissène habré, premier Ministre et Goukouni Oueddeï, Président du front de la libération nationale ont déclenché une guerre civile en 1978.

L'Armée Française est intervenue aux côtés de son allié Tchadien.

Les actions entreprises au Tchad ont conduit l'Armée Française à préparer soigneusement des action telle que l'opération (Tacaud - Manta- Epervier )

De N'Djamena, en passant par Mongo, Ati, Abéché, Faya Largeau ou Moussoro, les militaires Français ont repoussé les adversaires avec la collaboration de nombreuses unités opérationnelles comme les blindés ou l'aviation.


( sources personnelles que j'ai vécu )
Revenir en haut Aller en bas
L'Artilleur

avatar

Messages : 1066
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : A vos 12h00

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Sam 10 Mar - 13:48

Vous vouliez dire quelque chose pmarchand ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Sam 10 Mar - 22:03

bonsoir les marsouins si

C'est quoi la suite de ton message pmarchand je pense comme nous tu a aussi été au Tchad as-tu fait
l'une des opérations (Tacaud - Manta- Epervier )

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Jeanlouis

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 48
Localisation : Grasse - Alpes Maritimes

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Lun 12 Mar - 19:40

Merci Raphaël DELLE-CASE pour tes infos sur les OPEX "Limousin" et "Bison" je joint en complément deux liens web sur des livres retraçant les OPEX françaises (une fois passé le password en cliquant sur la croix en haut à droite de la fenêtre, on peut consulter ces livres)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je supposes que cela devrait plaire aux "anciens" du forum qui ont traîner leurs rangos dans pas mal d'endroits Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Lun 12 Mar - 22:13

bonsoir Jean-Louis

Merci pour le lien quand tu entends le premier champ ça fait un bien fou souvenir souvenir

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
dagache



Messages : 1
Date d'inscription : 01/11/2013

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Dim 10 Nov - 21:23

bonjours les anciens,je suis tchadien.
je viens très respectueusement vous rendre d abord hommage pour tout le boulot que vous avez accompli et en suite vous demandez de m'aider car je suis a la recherche de mon grand qui peut être parmi vous ou un connaissant a vous; sinon je n'ai pas beaucoup d'info a vous fournir malheureusement pour moi.
Il se fait appelé ROSI,MINAI ou encore pti chef sans être sur de son prénom mais j'ai la certitude qu'il a servi dans le GNE (groupe nomade de l'ennedi)sous l'autorité du Lieutenant COURTET JEAN CLAUDE vers 1955-1958.

merci d'avance pour tous ce que vous prouver me renseigner la dessus;
cordialement dagache
Revenir en haut Aller en bas
marsouin51

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 60
Localisation : Witry-lès-Reims - Champagne Ardenne

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Mar 12 Nov - 11:14

TCHAD 1968

Lorsque le Tchad accède à l'indépendance en 1960, l'Armée Nationale Tchadienne (ANT) embryonnaire et l'administration se montrent incapables d'assurer la continuité du pouvoir. Il est utile de rappeler que jusqu'en 1961, une notable partie du territoire tchadien, celui des nomades en particulier, était encore administrée par des militaires français ; en 1961, les premiers troubles éclatent au Logone et à Fort Lamy en 1963 ;en 1965, la France, en vertu des accords signés, évacue ses garnisons du Borkou, de l'Ennedi, du Tibesti, du Kanem et du Ouddaï, y laissant ainsi un vide administratif. A partir de 1966, le Front de libération nationale du Tchad (FROLINAT) tente d'exploiter à des fins politiques le mécontentement général, alors que les réfugiés Toubous de Libye commencent à organiser la rébellion de l'extérieur.

La première demande d'intervention est adressée à la France par le président Tombalbaye en août 1968. Dans ce contexte, le gouvernement français décide d'entreprendre une double activité militaire et administrative afin de régler globalement le problème tchadien. Le chef de la mission de réforme administrative et le général délégué militaire au Tchad sont mis en place en avril 1969. Tous deux sont des « anciens du Tchad », mais le climat se détériore rapidement et leurs rapports avec l'armée tchadienne sont tendus. A cet effet, l'Etat-major franco-tchadien (EMFT) est créé, avec à sa tête le général Cortadellas. Son objectif principal est d'enrayer au plus vite la progression des rebelles et de réorganiser l'armée tchadienne, opérations menées par la compagnie parachutiste du 6° RIAOM et un EMT du 2° REP, relevé en avril 1970 par un EMT de composition identique mis sur pied par le 3° RIMa et composé de jeunes engagés.

Bison

A la fin de l'année 1970, la région du BET (Borkou - Ennedi -Tibesti) est la préoccupation première du commandement français, puisque l'aide libyenne aux rebelles ne fait que s'accentuer. Cela débouche sur une opération d'envergure destinée à assainir cette région afin de faciliter le maintien de l'armée tchadienne après le retrait des forces françaises. Elle est dirigée par le colonel Gagnaux, commandant le 6° RIAOM, qui dispose de plus d'un millier d'hommes et de renforcements supplémentaires, d'appui aérien et de moyens de commandement. Elle se déroule du 11 janvier au 10 mars et sera reprise sous d'autres noms en octobre puis en février - mars 1972.

Même si les bandes rebelles ne sont pas détruites, le FROLINAT bénéficiant toujours d'un soutien libyen important, les forces francotchadiennes parviennent à ouvrir des itinéraires à la circulation et démontrent qu'aucune zone n'est hors d'atteinte de leur action. Parallèlement, l'intervention française a d'ores et déjà permis de rétablir l'autorité de l'État tchadien. L'EMFT est dissout et la présence française se réduit progressivement. Cependant, le désengagement en août 1972 n'est que provisoire.

La stabilité du pays s'avère fragile. Les rapports avec la France ont déjà commencé à se détériorer lorsque, en 1975, un groupe d'officiers renverse le régime du président Tombalbaye, qui est tué au cours des affrontements. Le gouvernement militaire qui lui succède exige le départ des forces françaises, qui s'effectue fin octobre 1975. La mission d'Assistance Militaire Technique (AMT), comprenant une majorité de cadres des Troupes de Marine, demeure sur place, prolongeant avec abnégation sa mission.

A mesure que progressent les troupes de Goukouni Oueddeï, leader des opposants au nouveau gouvernement, les demandes d'intervention française se font plus pressantes, incitant la France à engager l'opération Tacaud en février 1978.

source armée


Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin
avatar

Messages : 3736
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 57
Localisation : roquebrune var

MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   Mar 12 Nov - 20:11

Bonsoir marsouin51
Merci pour l'historique du Tchad . Beaucoup de nos soldats ont perdu la vie sur cette terre est revenu blesser dans ce conflit . Et au retour sur le sol national sans aucun remerciement de nos hommes politiques
car pour eux ce conflit n'était pas une guerre mais simplement une compagnie tournante
aucune distinction même pas le droit à la carte d'anciens combattants
Et pourtant ce conflit entre rebelles et l'armée nationale était bien une guerre

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'indépendance en 1960   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'indépendance en 1960
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le porte-Avions Karel Doorman en 1960
» Recherche camarade Hopital Maritime de Cherbourg 1960/1961
» 29 février 1960, tremblement de terre d'Agadir
» Matadi (Zaïre en 1969) – Congo avant 1960 et a nouveau
» Les Grands Succès de la Chanson Française (1950-1960)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: Sur les traces des OPEX :: Tchad-
Sauter vers: