Marsouins de France et d'outre-mer
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Marsouins de France et d'outre-mer

Ce forum est dédié à tous les marsouins de France et d'Outre-mer, pour se retrouver, quelque soit le régiment duquel ils sont issus. Infanterie, Bigor, Cavalerie, parachutiste. et à tous nos frères d'armes.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Juin 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Le deal à ne pas rater :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de L’Atelier des Sorciers ...
Voir le deal

 

 Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar

Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Admin
bruno


Messages : 3962
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 62
Localisation : roquebrune var

Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar Empty
MessageSujet: Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar   Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar I_icon_minitimeVen 30 Juil - 15:56

bonjour les marsouins
Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar
29 juillet 2010

Le 30 juin dernier, la base aérienne 132 « Commandant Pépin de Colmar-Meyenheim a définitivement fermé ses portes, après 59 ans d’existence. L’année précédente, ses avions avaient quitté le ciel alsacien.

Pour autant, le site n’a pas perdu toute vocation militaire puisqu’il accueille, officiellement depuis le 28 juillet, le Régiment de Marche du Tchad (RMT), en provenance de Noyon. Et l’on peut même parler de retrouvailles puisqu’il a participé aux combats dits de la « réduction de la poche de Colmar » en février 1945.

Seul régiment constitué à rejoindre intégralement les forces françaises libres, le RMT, qui s’appelait, avant 1943, le Régiment de Tirailleurs sénégalais du Tchad (RTST), s’est notamment illustré au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi, il a participé à l’expédition de Koufra, sous les ordres de celui qui deviendra plus tard le général Leclerc, lequel lance, le 2 mars 1941, depuis cet oasis libyen, son célèbre serment : « Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg ».

Dès lors, le RMT prend part à la conquête victorieuse du Fezzan, en 1943, puis, intégré au sein de la 2e Division Blindée (DB) du général Leclerc, il débarque le 1er août 1944 en Normandie. Et c’est ce régiment qui entre, en premier, dans Paris, le 25 du même mois, avec sa 9e compagnie, commandée par le capitaine Dronne. La jeep de ce dernier portait l’inscription « Mort aux cons », que le général Leclerc lui avait pourtant ordonné d’effacer, mais devant laquelle le général de Gaulle dira : « vaste programme! ».

Plus tard, le RMT contribue à la libération de l’Alsace et honore le serment qui avait été prononcé près de quatre années plus tôt dans le désert libyen avec la reprise de Strasbourg (novembre 1944). Et une de ses sections atteindra le Berghof, c’est à dire le nid d’aigle d’Hitler, à Berchtesgaden, dans les Alpes bavaroises. Pour ses actions accomplies, le Régiment de Marche du Tchad est fait compagnon de la Libération le 12 juin 1945, tout comme le régiment de chasse Normandie-Niémen et le groupe de chasse Alsace, les deux dernières unités de l’armée de l’Air stationnées à Colmar…

Aussi, les cérémonies qui ont officialisé l’arrivée du RMT à Colmar ont été marquées par les hommages historiques. En effet, une statue qui représente des combattants africains a été installée à l’entrée du nouveau quartier du régiment. L’oeuvre, réalisée par le scupteur américain Stan Watts, a été offerte par l’adjudant-chef Nevot, le dernier survivant du serment de Koufra. Son ancien régiment lui a rendu hommage en baptisant de son nom une salle du quartier.

Enfin, l’ancienne base « Commandant Pépin » de l’armée de l’Air porte désormais le nom du général Louis Dio. Cet officier avait été le premier chef de corps du régiment, sous sa dénomination actuelle, prise en 1943.

Clin d’oeil de l’histoire : le général Louis Dio et le commandant René Pépin ont appartenu à promotion « sous-lieutenant Pol Lapeyre » de 1926.
site opex360

je leur souhaite la bienvenue

cheers cheers
et vu la place qui vont avoir il son de quoi faire sa va crapahuter les marsouins



:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
https://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com
 
Le Régiment de Marche du Tchad prend ses quartiers à Colmar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régiment de Marche du Tchad
» 8 mai, honneur au Régiment de Marche du Tchad
» DÉFILE DU RÉGIMENT DE MARCHE DU TCHAD
» Les marsouins du régiment de marche du Tchad
»  Médecin en chef des troupes de marine du Régiment de marche du Tchad ( RMT )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsouins de France et d'outre-mer :: histoire de votre régiment et TDM :: quelque soit votre régiment d'appartenance Infanterie Bigor, Cavalerie, et parachutisteTDM-
Sauter vers: